« Janitou » de Amine Hattou en lice au FESPACO

1

Le long métrage documentaire Janitou , du réalisateur Amine Hattou, a été sélectionné en compétition officielle, catégorie (documentaire long métrage) du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), qui se tiendra du 16 au 23 octobre 2021.

Après un premier court métrage de fiction, intitulé « Les Pieds sur terre » (2011),  Amine Hattou a décidé de revenir sur les raisons du succès phénoménal du film Janitou (1973) en Algérie et de l’impact que ce film a eu d’abord sur lui, mais aussi sur une série de personnages avec lesquels il discute; depuis sa mère, en passant par le projectionniste Mabrook Ait Amara, jusqu’à une auditrice d’Alger Chaîne III .

LIRE AUSSI: Sur les pas de Janitou, un film documentaire de Amine Hattou

En 2020, le documentaire « Janitou » a été sélectionné au Festival italien « Asolo Art Film Festival ».

la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) est placée sous le thème « Cinéma d’Afrique et de la diaspora, nouveaux talents, nouveaux défis ».

Sur une prévision de 800 films attendus, 1 132 films provenant de 50 pays africains et de la diaspora et 27 pays d’Asie, d’Europe et d’Amérique ont été inscrits. 239 films ont été sélectionnés par le comité de sélection.

Le Sénégal est le pays invité d’honneur de la biennale du cinéma africain.

Initialement prévue du 27 février au 6 mars, l’édition 2021 du Fespaco a été repoussée en octobre en raison de la pandémie de coronavirus dont une deuxième vague frappait le pays.

Article précédentLe Mali, la Guinée, les armées et les putschs…
Article suivantL’adieu à Gilberte Chemouili Sportisse, figure militante communiste et anticolonialiste algérienne

1 commentaire

Laisser un commentaire