Internet: des participants algériens au championnat mondial de calcul mental disqualifiés

0
Internet: des participants algériens au championnat mondial de calcul mental disqualifiés
Internet: des participants algériens au championnat mondial de calcul mental disqualifiés
Formation en marketing digital - Mojo CreaLab

Des élèves algériens, qualifiés à l’édition 2020 du Championnat mondial de calcul mental devant se tenir en Allemagne avant de se dérouler en ligne en raison de la pandémie de coronavirus, n’ont pas réussi à participer à cette compétition le dimanche 13 septembre 2020, en raison de la coupure du réseau Internet pour « prévenir de la triche » aux examens du baccalauréat.

Lofti Habib Allah Sadiki, Nira Belkacemi, Ilyes Rachid Slimane et Ibtihal Bezzah se sont qualifiés pour la catégorie Junior « 2 » (-15 ans) du Championnat mondial de calcul mental. La date des épreuves pour la dite catégorie a coïncidé avec celle du début des examens du baccalauréat, nous font savoir les organisateurs du Championnat arabe junior de calcul mental qui se déroule chaque année en Algérie, compétition agréée et qualificative à ce Championnat mondial.

Nira Belkacemi et Ibtihal Bezzah sont les deux participantes à payer les frais de la décision des autorités de couper ou réduire le réseau Internet. « Il faut savoir que les participants ont 15 secondes pour envoyer leur réponse en ligne, » nous font savoir les organisateurs. La première, de la wilaya Batna, a enregistré 8 bonnes réponses sur 12 … celles-ci étaient toutefois exécutées en retard à cause de la latence du réseau. Nira a déjà remporté plusieurs titres maghrébins de Soroban (boulier japonais).

Ibtihal Bezzah, de la wilaya de Sétif, a répondu à une seule question avant que sa connexion Internet ne se coupe. Cette élève a également remporté plusieurs titres maghrébins de boulier japonais.

Lofti Habib Allah Sadiki et Ilyes Rachid Slimane ont eu plus de chance. Le mérite revient aux efforts du Centre « Espoir » pour la mémoire et le calcul mental, organisateur du Championnat arabe junior de calcul mental. Cet organisme, fondé par le Dr. Belouad Hakim, a ainsi sollicité l’ANPT (Agence Nationale de Promotion et de Développement des Parcs Technologiques), afin de lui exposer le problème et bénéficier de son aide, principalement d’une connexion stable.

Les deux élèves ont finalement réussi à honorer l’Algérie, grâce à l’aide de l’université de Tiaret, qui a mis à leur disposition, avec l’ANPT, les installations nécessaires, dont un débit Internet élevé et stable.

Une aide dont n’ont pu profiter Ibtihal Bezzah et Nira Belkacemi, en raison de la longue distance qui sépare leurs wilayas (Sétif, Batna) de la ville de Tiaret.

Ilyes Rachid Slimane, qui a gagné la deuxième place à la précédente édition du championnat arabe junior de calcul mental, a obtenu 11 points sur 50. Il s’agit de sa seconde participation à cette compétition mondiale, après celle de 2019, en Allemagne.

Lofti Habib Allah Sadiki a réalisé la meilleure performance, obtenant 34 points sur 50. Il a ainsi enregistré 8 réponses sur 12. Cet élève a obtenu plus de 1000 points lors de sa première participation au championnat mondial de calcul mental. Il est le seul Algérien à détenir ce score. Lofti a également gagné la première place au championnat arabe en 2018.

Heureusement, l’Algérie a encore toutes ses chances pour décrocher des titres à ce championnat mondial en ligne. Sur les 15 inscrits (5 par catégorie), 11 ont confirmé leur participation. Trois participants prendront part aux épreuves de la catégorie Junior « 01 » (-12 ans) le 19 septembre 2020 et quatre autres algériens seront challengés dans la catégorie Seniors (-20 ans) le lendemain, le 20 septembre.

Article précédent« Vandista.com » la vente en seconde-main arrive en Algérie
Article suivantRéférendum sur la révision constitutionnelle: convocation du corps électoral

Laisser un commentaire