« Booxium », une plateforme qui connecte tous les acteurs de la chaîne du livre en Algérie

0
Wassim Mansouri est CEO et cofondateur de Phicra Lab

Wassim Mansouri est CEO et cofondateur de Phicra Lab à Alger, une startup créée par cinq ingénieurs. A la faveur du premier Salon du livre d’Alger, qui aura lieu du 11 au 20 mars 2021, au Palais des expositions des Pins maritimes (Safex), Phicra Lab a lancé Booxium, la première application destinée au livre en Algérie. Son slogan : « Because reading will never be the same » (parce que la lecture ne sera jamais la même). 


24 ALGERIE: Comment est né le projet de créer Booxium ?

Wassim Mansouri: En étant lecteur, on perd parfois beaucoup de temps à faire le tour des librairies de la ville à la recherche d’un titre. L’idée nous est venue de créer une application qui regrouperait les lecteurs et librairies pour les rapprocher. Aussi, avons-nous travaillé sur Booxium, une plate-forme numérique qui connecte tous les acteurs de la chaîne du livre en Algérie :  de l’éditeur au lecteur en passant par le libraire.


Et quel est l’objectif ?

C’est faciliter l’arrivée du livre papier au lecteur et permettre aux professionnels de cerner les besoins et tendances du marché du livre en Algérie en temps réel. Booxium a l’ambition de révolutionner toute l’industrie du livre et les habitudes de lecture  en Algérie en instaurant une communication instantanée et efficace entre les différents acteurs.

La solution se divise en deux plateformes distinctes. Il y a d’abord le réseau social livresque qui sera un espace d’échange dans lequel les bibliophiles peuvent exprimer leur passion de lire, partager des extraits, des revues, des coups de cœur… Le contenu sera centré sur le livre. Il y a ensuite la plateforme professionnelle qui connecte les librairies et les maisons d’édition dans l’objectif de faciliter les transactions et les commandes.


Concrètement, que trouvera le lecteur en cliquant sur l’application Booxium ?

Le lecteur trouvera des livres mis en vitrine par les librairies. Il peut faire une recherche et poster une commande pour acquérir un livre. Tout est automatisé. L’information est transmise en horizontale à tous les acteurs. En un clic, toutes les librairies en Algérie reçoivent la commande du lecteur.


Donc, les librairies répondront au lecteur

Oui. Si le livre est disponible, le lecteur sera informé rapidement. Et si les libraires n’ont pas le livre demandé, elles feront elles même une commande aux maisons d’édition ou aux fournisseurs de livres. Le lecteur recevra toutes les informations nécessaires dans le but de satisfaire sa demande.

Qu’en est-il de la livraison ?

La livraison sera assurée par un partenaire logistique. Il livrera les ouvrages commandés aux lecteurs à domicile. Une livraison payante.


Est-ce que les maisons d’édition ont adhéré à votre projet?

Nous avons fait une prospection auprès des maisons d’édition algériennes. Nous avons découvert une réalité difficile. Les éditeurs attendaient la moindre issue pour qu’ils puissent approcher les lecteurs et vendre les livres. Ils vivent une situation délicate. Nous avons eu beaucoup d’encouragement. Des librairies et des éditeurs ont adhéré à au projet Booxium. Le premier Salon du livre d’Alger sera une occasion pour que toutes les maisons d’édition soient référencées sur notre plateforme. La base de données des éditeurs permettra aux lecteurs d’être informés sur leurs catalogues et sur leurs nouvelles parutions. La partie réseau social de l’application sera lancée avec le salon.


A part Booxium, Phicra Lab a-t-elle d’autres projets ?

Phicra Lab a obtenu le label startup par le ministère délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Économie de la connaissance et des Startups en février 2021. Phicra Lab, qui a été créé en janvier 2020, ambitionne d’être un laboratoire des idées. Nous voulons apporter notre touche dans notre entourage et dans notre environnement et contribuer au développement du pays. Dès le début, nous nous sommes concentrés sur le projet Booxium. Nous avons d’autres projets. Il faut avoir l’idée et le busness plan pour la concrétiser sur le terrain. Nous sommes spécialisés en électronique et en informatique. Nous allons donc nous concentrer sur ces domaines.

LIRE AUSSI: «Beesiha» une application pour une meilleure communication entre médecins et patients

Article précédentAssassinat d’Ali Boumendjel: L’Algérie « prend acte avec satisfaction » de la décision française
Article suivantIndustrie pharmaceutique : la liste des pays comparateurs fixée

Laisser un commentaire