Festival du film arabe de Malmö: « Their Algeria » décroche le prix spécial du jury

1
Festival du film arabe de Malmö:

Le film « Their Algeria (Leur Algérie) » de la franco-algérienne Lina Soualem a décroché le prix spécial du jury pour le concours des films long métrage au festival du film arabe de Malmö en Suède dont la manifestation a été clôturée, dimanche 11 avril.

A travers son film « Their Algeria » (2020), une production algéro-franco-qatarie, la réalisatrice Lina Soualem raconte l’histoire de ses grands parents Mebrouk et Aicha, séparés après plus de 62 ans de vie conjugale, en plongeant dans la mémoire des premiers migrants algériens en France.

Their Algeria et « notre » histoire

La réalisatrice Lina Soualem raconte à travers son film « Their Algeria » (2020), l’histoire de ses grands parents Mebrouk et Aicha, séparés après plus de 62 ans de vie conjugale, en plongeant dans la mémoire des premiers migrants algériens en France.

Au début du festival, il a été procédé à la projection du film « L’Homme qui a vendu sa peau » de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania, lequel figurait sur la liste définitive des nominations des Oscars du meilleur film multinational.

Par ailleurs, trois (3) films devront être présentés dans le cadre du programme « les nuits arabes », ainsi que 8 courts métrages au titre d’un programme de coopération entre l’entreprise du cinéma arabe en Suède et la société « Red Star Films », outre des assises de débat sur les questions cinématographiques.

Créé en 2011, le festival de Malmö tend à créer des passerelles entre la culture arabe et les cultures occidentales à travers des films, étant un langage visuel mondial. Le festival avait annoncé, au terme de l’édition précédente en octobre dernier, avoir changé la date de son rendez-vous annuel qui sera organisé désormais en avril de chaque année.

Par ailleurs, le film tunisien  » L’Homme qui a vendu sa peau » de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania », lequel figurait sur la liste définitive des nominations des Oscars du meilleur film international cette année, a décroché le prix du meilleur long métrage.

Le programme de la 11e édition du festival a enregistré la participation de près de 40 films de 23 pays, en présence des organisateurs et dont les festivités ont été retransmises via Internet.

Créé en 2011, le festival de Malmö tend à créer des passerelles entre la culture arabe et les cultures occidentales à travers des films, étant un langage visuel mondial.

Le festival avait annoncé, au terme de l’édition précédente en octobre dernier, avoir changé la date de son rendez-vous annuel qui sera organisé désormais en avril de chaque année.

Article précédentL’Iran accuse Israël d’une attaque sur un centre nucléaire et promet une « vengeance »
Article suivantTémoignage choc de l’ancien DG de Lafarge-dz sur les aberrations de l’économie algérienne

1 commentaire

Laisser un commentaire