L’ex-ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, placé en détention provisoire

1
L'ex-ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, placé en détention provisoire
L'ex-ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, placé en détention provisoire
Google Actualites 24H Algerie

L’ex-ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, a été placé en détention provisoire ce jeudi 17 juin 2021 par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’Hamed, rapportent plusieurs médias.

Selon ces sources, Arezki Berraki est accusé dans des affaires de corruption, qui remontent à son passage à la tête de l’Agence nationale des barrages.

Cet ex-ministre, nommé dans le gouvernement I de Abdelaziz Djerad, a été débarqué en février 2021 par le président Abdelmadjid Tebboune lors d’un remaniement ministériel partiel. Il a été remplacé par Mustapha Kamel Mihoubi, secrétaire général du même ministère et ancien directeur de l’Ecole nationale supérieure de l’hydraulique de Blida.

Le débarquement d’Arezki Berraki a été interprété comme une « sanction » en raison des problèmes persistants liés à la distribution de l’eau potable dans certaines régions du pays et ce, depuis l’été 2020.

Des problèmes qui subsistent, notamment à Alger, et qui ont mené au limogeage des Directeurs d’exploitation de la SEAAL la semaine dernière.

Article précédentCoronavirus: 382 nouveaux malades et 7 décès ces dernières 24 heures
Article suivantBengrina critique le SG de l’ONM: « Nous aurions aimé que tu répondes à ceux qui s’en prennent à l’Etat algérien »

1 commentaire

Laisser un commentaire