Plus de 100 artistes et travailleurs de la culture soutiennent le journaliste Khaled Drareni

0
Le journaliste Khaled Drareni
Le journaliste Khaled Drareni

Plus de 100 artistes algériens et travailleurs de la culture, ont publié un communiqué, dans lequel ils expriment leur soutien au journaliste Khaled Drareni, condamné à trois ans de prison ferme. Il considère que le verdict du 10 aout es « une ce verdict comme une atteinte et une violence faites à la liberté́ d’expression qui est, comme pour la presse, la condition de notre existence en tant que travailleurs de la culture. » peut-on lire sur le communiqué.

« Nous artistes, femmes et hommes de culture, après ce verdict du 10 août 2020, ne nous sentons plus en sécurité dans notre pays en tant que citoyens. Ce procès arbitraire nous montre que nous ne pouvons plus jouir de nos droits et de notre liberté d’expression et d’opinion garanties par la Constitution. Aujourd’hui, c’est aussi notre existence même, en tant qu’artistes, qui est directement menacée, mais ce sont surtout, les valeurs fondamentales de l’Algérie qui sont gravement atteintes. » ajoutent-ils.

Ils estiment que cette sentence bafoue « droit et devoir d’informer et d’être informés, le droit et devoir de débattre, le droit d’exprimer leur opinion et points de vue, le droit de créer, et d’exercer dignement leurs métiers ».

« Nous retenons la date du 10 août comme un jour de deuil. Nous voulons que cette date soit oubliée par la libération inconditionnelle de Khaled Drareni et de tous les détenus d’opinions. Nous voulons vivre en sécurité et libres dans notre pays, dans un État de droit fort et pérenne. Nous appelons à la raison, nous appelons au droit » concluent-ils.

Le journaliste Khaled Drareni a été condamné par le tribunal de Sidi M’hamed à 3 ans de prison ferme et 50 000 da d’amende. Ses deux co-accusés Slimane Hamitouche et Samir Benlarbi ont été condamné à deux années de prison dont 4 mois ferme. La juge a retenu contre lui, l’atteinte à « l’unité nationale » et « l’appel à attroupement ».

Les signataires

  1. Yanis Koussim, scénariste, réalisateur
  2. Sofia Djama, scénariste réalisatrice
  3. Adila Bendimerad, actrice, scénariste, productrice
  4. Nabil Asli, acteur, dramatuge, scénariste
  5. Karim moussaoui, scénariste, réalisateur
  6. Amina Menia, artiste plasticienne
  7. Wassyla Tamzali, écrivaine, fondatrices des Ateliers Sauvages
  8. Ghouli Ahmed Djamil (Djam) auteur, compositeur, interprète
  9. Nadir Moknèche, réalisateur
  10. Hassen Ferhani,réalisateur
  11. Maïssa Bey, écrivaine
  12. Hamida Ait  Elhadj, metteur en scène, maître de conférence à l’ISMAS
  13. Lina Soualem, réalisatrice
  14. Yacine Bouaziz, producteur
  15. Nadia Kaci, actrice
  16. Sid Ahmed Sémiane, auteur, réalisateur
  17. Tarik Bouarrara, acteur, danseur, professeur d’art dramatique
  18. Leila Touchi, actrice, metteur en scène
  19. Ahmed Zitouni, acteur
  20. Shirine Boutella, actrice
  21. Sabrine Draoui, réalisatrice
  22. Damien Ounouri, réalisateur, producteur
  23. Feriel Gasmi Issiakhem, architecte, designer, directrice artistique cinéma
  24. Zahra Harket, actrice, productrice
  25. Amel Zen, Chanteuse
  26. Mourad Krinah, artiste plasticien
  27. Zahra Doumanji, actrice, docteure en biologie
  28. Farah Abada, journaliste, réalisatrice
  29. Mourad Benacer, comédien, humouriste
  30. Lafifi Mehdi, producteur, manager
  31. Sarah El Hamed, artiste, performeuse, art manger
  32. Amel Kateb, comédienne, réalisatrice
  33. Kheireddine Lardjem, metteur en scène
  34. Myriam Ait Elhadj, actrice
  • Ager Ouaslati, réalisatrice, journaliste
  •  Boualem Ziani, réalisateur, producteur
  • Ahmed Ait Issaad, photographe
  • Salima Abada, actrice, réalisatrice
  • Omar Ayachi, auteur compositeur
  • Yasmine Trabelsi, technicienne cinéma
  • Aziz Hamdi, activiste culturel
  • Rym Lili Laredj, réalisatrice
  • Mouffok Mokhtar, technicien éclairagiste
  • Benadouda Samar, danseuse, chorégraphe
  • Akram El Kebir, écrivain
  • Fella Tamzali Tahari, artiste peintre
  • Samir Toumi, écrivain
  • Aboubakr Maatallah, musicien compositeur
  • Meriem Medjkane, actrice
  • Mohamed Elkeurti, activiste culturel
  • Aziz Boukrouni, acteur
  • Salah Fayçal, réalisateur, journaliste
  • Fouzi Benbrahim, metteur en scène
  • Karim Bengana, réalisateur
  • El Moustache, dessinateur
  • Yasmina Soltani, comédienne
  • Khaled Bouzidi, acteur culturel
  • Khaled Benaïssa, réalisateur, acteur
  • Nadjib Stambouli, écrivain
  • Lazhari Labter, écrivain
  • Slimène Benouari, acteur
  • Mira Gassem, créatrice de contenus historiques et culturels
  • Nadjib Lamraoui, ingénieur du son, réalisateur
  • Massilya Aït Ali, comédienne
  • Randa Elkolli, auteure, dramaturge
  • Hadjer benmansour, comédienne
  • Nadja Saîdi Makhlouf, artiste photographe
  • Amine Chibane, artiste interprète, auteur compositeur
  • Mohcen Hamadou, assistant réalisateur
  • Ryad Nabet, comédien
  • Wafa Bouraoui, make-up artiste et créatrice de contenu
  • Amine kabbess, assistant réalisateur
  • Taos Boumaza, intervenante théâtre, podcasteuse
  • Samia Meziane, actrice
  • Anya Louanchi, actrice
  • Hania Zazoua, artiste designer, entrepreneur culturel
  • Amine hattou, réalisateur
  • Asma Guenifi, écrivaine féministe, psychologue
  • Mouna Bennami, artiste plasticienne
  • Medrar Sallem-Ati, ciné-club, festival de la paix
  • Yacine Brahimi, comédien
  • Ghiles Mokrani, technicien, ciné-club
  • Abdenour Hochiche, programmateur cinéma, ex-directeur des RCB
  • Sami Loucif, scénariste
  • Fares Haned, chef coiffeur cinéma et spectacle vivant
  • Fares Idir, conteur
  • Hadda Djaber, metteure en scène
  • Amine Bentameur, producteur
  • Massinissa Selmani, artiste
  • Bilel Boudjelouli, journaliste culturel
  • D’zart, artiste illustrateur
  • Djebbara Mhand
  • Youcef Habouche, comédien
  • Khaled Berrazeg, photographe
  • Rym Mokhtari, enseignate à L’ESBA
  • Manel Gougam, comédienne
  • Thilleli Rahmoun, artiste plasticienne
  • Mounia Lazali, artiste peintre designer
  • Menad Embarek,, comédien
  • Mourad Louanchi, monteur son
  • Mehdi Ramdani, acteur
  • Amel Bedani, scénariste
  • Mustapha Benfodil, dramaturge, écrivain

Article précédentMDN: Ghali Belksir et Guermit Bounouira poursuivis pour « haute trahison »
Article suivantCovid-19 : les piscines non concernées par la réouverture progressive

Laisser un commentaire