Réquisitoire contre Hamid Melzi: 7 ans de prison pour le concerné, 8 pour Sellal et 10 pour Ouyahia

0
Réquisitoire de l'Affaire Hamid Melzi: 7 ans de prison pour le concerné, 8 pour Sellal et 10 pour Ouyahia

Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed a requis 7 ans de prison ferme et 4 millions de dinars d’amende contre Hamid Melzi, ancien directeur général de l’établissement public « Sahel ».

Le même magistrat a requis 8 ans de prison ferme et un million de dinars d’amende à l’encontre de l’ancien premier ministre Abdelmalek Sellal alors que Ahmed Ouyahia, lui, a vu un réquisitoire de 10 ans de prison ferme et un million de dinairs d’amende prononcé contre lui.

Pour rappel, le procès de l’ancien directeur général de l’établissement public « Sahel », Hamid Melzi, a été reporté à plusieurs reprises suite à la demande des avocats de la défense.

Hamid Melzi, soulignons-le, qui a été placé sous mandat de dépôt en juin 2019. Il est poursuivi par le même tribunal, au même titre que les deux anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ainsi que plusieurs cadres, pour abus de fonction volontaire à l’effet d’accorder d’indus privilèges en violation des lois et réglementations, outre la conclusion de contrats en violation des dispositions législatives et réglementaires en vigueur pour attribution d’avantages injustifiés à autrui.

Article précédentFestival du film-espoir de Stockholm: la « mention spéciale » décernée au jeune Nazim Benaidja
Article suivant3ème vague de Covid-19 sous variant Delta: « probablement des centaines de milliers de contaminés »

Laisser un commentaire