Environnement: Sonatrach s’engage réduire les émissions des GES (Hakkar)

1
Environnement: Sonatrach s'engage réduire les émissions des GES (Hakkar)

Le groupe Sonatrach s’engage à intensifier ses efforts pour atténuer les émissions des gaz à effet de serre (GES), à travers plusieurs actions dont l’amélioration de l’efficacité énergétique et l’élimination du torchage, a assuré son PDG, Toufik Hakkar.

« Sonatrach s’engage à intensifier ses efforts pour atténuer les émissions de gaz à effet de serre (GES), à travers l’amélioration de l’efficacité énergétique, l’élimination du torchage et la mise à l’event des gaz, la réduction des fuites et le lancement de projets forestiers pour l’absorption des GES », a affirmé M. Hakkar dans un message à l’occasion de la Journée mondiale de l’Environnement.

Il a souligné dans le même cadre que Sonatrach « ne ménagera aucun effort pour s’attaquer aux autres problèmes environnementaux pour protéger la biodiversité du patrimoine naturel national, préserver la qualité et la disponibilité des ressources hydriques du pays, garantir la qualité de l’air et utiliser efficacement les ressources naturelles ».

Les engagements de Sonatrach

Pour réaliser ces buts, Sonatrach va adopter une approche « proactive » qui valorise les ressources naturelles, contribue à stimuler l’économie circulaire et l’innovation et se concentre sur les contributions positives de toutes les parties prenantes nationales et internationales, a souligné le responsable.

Tout en réaffirmant l’engagement du Groupe à œuvrer en faveur du développement durable et responsable, il a relevé que Sonatrach, en sa qualité d’entreprise citoyenne, s’inscrit résolument dans une démarche engagée en faveur de la préservation et de la protection de l’ensemble des écosystèmes du pays.

« L’engagement de Sonatrach, sincère et multiforme est ainsi conforté dans la déclaration générale de la politique HSE du groupe, signée le 16 mars 2021, qui proclame que Sonatrach, en sa qualité d’acteur énergétique majeur, ambitionne de se hisser aux standards internationaux et vise l’excellence en matière de préservation et de restauration des milieux et écosystèmes naturels, a soutenu M. Hakkar. « Le bien-être de nos concitoyens et la préservation des ressources naturelles, sont les maitres mots de notre démarche et constitue notre préoccupation première », a relevé le premier responsable de Sonatrach.

Il a souligné, dans ce cadre, que tous les collectifs du groupe, chacun à son niveau, sont fortement invités à adhérer à cette dynamique, car le comportement au quotidien de chacun doit être exemplaire et refléter fidèlement les traditions ancestrales du pays, ajoutant que  » nos aïeux savaient prendre soin et entretenir leur environnement naturel au sein duquel ils vivaient en parfaite symbiose ».

Article précédentÀ l’exposition « Extramuros », des projets responsables, créatifs et connectés pour repenser la ville de demain
Article suivantCoronavirus: 320 malades et 08 décès en 24h

1 commentaire

  1. […] Dans une déclaration à la presse, à l’issue de la présentation du bilan, le P-dg de Sontrach, Toufik Hakkar, s’est réjoui de ces résultats en soulignant qu’ils ont été réalisés « malgré la pandémie et ses impacts ». « En plus du chiffre d’affaires à l’exportation qui a dépassé 20 milliards de dollars en 2020, le groupe a réussi à renforcer ses parts de marché à l’international, en renouvelant les contrats avec ses partenaires. Il a également réduit, voire arrêté, l’importation du mazout, depuis août 2020 », a-t-il déclaré en soulignant la détermination de Sonatrach à s’investir de plus en plus dans le renouvelable. […]

Laisser un commentaire