Un diplomate marocain quitte la conférence d’un SG à l’UMA

2
Un diplomate marocain quitte la conférence d'un SG à l'UMA
Un diplomate marocain quitte la conférence d'un SG à l'UMA

Un diplomate marocain a quitté une conférence du Secrétaire général du conseil de la Choura de l’Union du Maghreb arabe (UMA), Saïd Mokaddem, animée ce mardi 16 février 2021 au siège du quotidien Echaab, à Alger.

Le représentant de l’ambassade marocaine à Alger s’est insurgé contre la question d’un journaliste sur la position de l’UMA concernant la normalisation des relations entre le Maroc et Israel. Une question que le diplomate marocain a considéré comme « une attaque contre son pays ».

« Je suis venu à cette conférence en guise de bonne foi mais cette question est une attaque contre le Maroc », a-t-il déclaré, avant de quitter la salle, faisant fi des tentatives de Saïd Mokaddem de le calmer et de s’expliquer.

Une réaction qui a suscité un étonnement à l’intérieur de la salle, considérant que cette conférence du SG du Conseil de la Choura de l’UMA a justement pour but de traiter de toutes les questions liées au Maghreb.

Les relations entre l’Algérie et le Maroc comme « obstacle politique »

Saïd Mokaddem a déclaré, lors de cette conférence, que « plusieurs obstacles politiques et économiques » ont aggravé le fossé entre les pays arabes et empêché la concrétisation de l’Union maghrébine.

Il évoque la question du Sahara Occidental comme l’une des problématiques politiques, « outre quelques dossiers secondaires, à l’image du maintien des frontières fermées ».

Economiquement parlant, il évoque un décalage entre les ressources économiques des pays du Maghreb, « sans oublier la fragilité de nos économies et leur manque d’attractivité ».

Article précédentFootball: La visite de Gianni Infantino reportée sine die
Article suivantNgozi Okonjo-Iweala, première africaine à diriger l’OMC

2 Commentaires

Laisser un commentaire