De Gaulle, le 3 juillet 1962: « la France reconnaît solennellement l’indépendance de l’Algérie »

1
De Gaulle, le 3 juillet 1962:
De Gaulle, le 3 juillet 1962: "la France reconnaît solennellement l'indépendance de l'Algérie"

Le matin du mardi 3 juillet 1962, le chef de l’Etat français, le général Charles de Gaulle, prend acte de l’indépendance de l’Algérie, dans une déclaration rendue publique après la tenue d’un conseil des ministres à l’Elysée. La date du 3 juillet est le début effectif de l’indépendance pour les historiens. Si la date du 5 juillet est aujourd’hui officielle, elle tient à une décision du président Ahmed Ben Bella qui a voulu que la date de l’indépendance soit le 5 juillet afin d’effacer celle du 5 juillet 1830, date du début de l’occupation coloniale en Algérie. Voici la déclaration du général de Gaulle proclamant « solennellement l’indépendance de l’Algérie »:

 » Par le référendum du 8 janvier 1961, le peuple français a reconnu aux populations algériennes le droit de choisir leur destin politique par rapport à la République française.

 » Par le référendum du 8 avril 1962, le peuple français a approuvé les déclarations gouvernementales du 19 mars 1962 qui prévoient le cas où les populations algériennes consultées en vertu de la loi du 14 janvier 1961 choisiraient de constituer l’Algérie en État indépendant coopérant avec la France.

 » Par le scrutin d’autodétermination du 1er juillet 1962, le peuple algérien s’est prononcé pour l’indépendance de l’Algérie coopérant avec la France.

 » En conséquence, les rapports entre la France et l’Algérie étant désormais fondés sur les conditions définies par les déclarations gouvernementales du 19 mars 1962, le président de la République française déclare que la France reconnaît solennellement l’indépendance de l’Algérie.

 » Fait à Paris, le 3 juillet 1962.

« Charles de Gaulle. »

Article précédentLe 5 Juillet 1962 !
Article suivantFinale Hack Algeria: Des solutions digitales post-covid19

1 commentaire

Laisser un commentaire