Covid-19 : Abderrahmane Benbouzid assure que l’Algérie va aider la Tunisie

1
Covid-19 : Abderrahmane Benbouzid assure que l'Algérie va aider la Tunisie

L’Algérie va apporter son aide à la Tunisie, aux prises à une flambée sans précédent de cas confirmés de Covid-19, ces derniers jours.
« Quelle différence existe-t-il entre l’Algérie et la Tunisie ? Les frontières terrestres ? Qui a dressé ces frontières ? La France. Le président de la République m’a chargé de contacter mon homologue tunisien pour le rassurer de notre soutien. Nous allons aider la Tunisie ou tout autre pays frère en tout », a déclaré, ce vendredi 9 juillet, Abderrahmane Benbouzid , ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.
Et de poursuivre : « avec le voisin, le frère ou le cousin, on partage. Je suis même prêt à aller en Tunisie, porter assistance à mes frères. Ils nous ont aidé hier (lors de la guerre de libération nationale dans les années 1950), nous ne l’oublions pas ».
La Tunisie connaît une hausse importante de cas positifs de Covid-19, s’approchant des 10.000 cas quotidiens.


Tunisie: « Situation catastrophique »

« La situation sanitaire actuelle est catastrophique, (…) le taux des cas a augmenté énormément. Le système sanitaire s’est malheureusement effondré », a déclaré Nissaf Ben Alaya, porte-parole du ministère de la santé, lors d’un entretien accordé à une radio privée tunisienne.


Selon elle, le taux d’occupation des lits d’oxygène et de réanimation a atteint sa capacité maximale dans plusieurs régions de la Tunisie.
Amenallah Messadi, membre de la commission scientifique de lutte contre la pandémie, a déclaré, ce vendredi 9 juillet aux médias tunisiens,  que le système hospitalier du pays est toujours en mesure de prendre en charge les patients « en dépit des difficultés qu’il rencontre ».


En février 2021, l’Algérie a envoyé, 11 tonnes d’aides médicales à la ville tunisienne de Sakiet Sidi Youssef, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus. L’Algérie a également partagé une partie avec la Tunisie des vaccins anti-covid 19 reçus durant le printemps dernier.

Article précédentL’Etat et la famille: un peuple endormi qui se réveille
Article suivantLa cérémonie finale de Fintech startup challenge ce 13 juillet à Alger

1 commentaire

Laisser un commentaire