Condamnés à de la prison avec sursis, les membres de Short Kanj annoncent « la fin »

0
https://www.24hdz.com/condamnes-prison-sursis-short-kanj-annonce-fin/
Condamnés à de la prison avec sursis, les membres de Short Kanj annoncent "la fin"

Clap de fin pour Short Kanj ? L’un des meilleurs groupes de Youtubeurs en Algérie a annoncé, ce mercredi 17 mars 2021, « la fin », de leur chaîne Youtube, ou d’une aventure qui a duré 7 ans. Ses membres ont été condamnés cette semaine par le tribunal de Ténès à de la prison avec sursis, assortie d’une saisie de leurs matériels, dont une voiture. Ils étaient accusés d’avoir effectué un tournage « sans autorisation », entre autres.

La nouvelle de leur procès avait déjà choqué plus d’un. Les fans ainsi que les professionnels du cinéma et du secteur audiovisuel en Algérie exprimaient leur solidarité avec les membres. « Solidaire avec Short Kanj » ou encore « L’art n’est pas un crime » figuraient parmi les hashtags les plus relayés sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, les membres de cette « bande » annonçaient, l’un après l’autre, « la fin » de Short Kanj. « Un rêve brisé », partagent-ils, remerciant tous ceux qui les ont encouragés tout au long de cette aventure.

« Comme Mario qui doit revenir au premier stage »

Dans une vidéo diffusée ce samedi 20 mars 2021 sur YouTube, l’un des membres de ce collectif explique que Short Kanj préparait une série pour le mois de ramadhan et effectuait les tournages dans une forêt, qui faisait pourtant partie du terrain de la famille de l’un des membres, à savoir Yahnine Ziane (Au milieu de la vignette de la vidéo YouTube). « Un malentendu nous a provoqué quelques problèmes, qui nous ont couté tout notre matériel, c’est-à-dire nos téléphones, nos matériels de tournage et une voiture », indique-t-il.

« De toute manière, ce n’est pas la seule raison qui nous a poussés à nous arrêter. Ceci n’est que la goutte qui a fait déborder le vase. Imaginez, durant ces 6 ou 7 ans de travail, on n’a gagné aucun sou. Au contraire, nous dépensions de nos poches », explique un autre membre.

« Malgré tout notre travail, nous n’avons jamais été contactés par une quelconque chaine. Pourtant, nous avons participé à plusieurs compétitions arabes et nous avons remporté trois prix », regrette un troisième membre.

Short Kanj totalise plus de 38 millions de vues

Short Kanj a produit une multitude de genres durant ces dernières années. Que ce soit pour des Rap Tale (une courte narration humoristique au rythme de rap), des vidéos de sensibilisation, des courts métrages ou même des contenus promotionnels, les vidéos de la chaine se sont toujours distinguées par un humour parodique et auto-dérisoire, des scénarios déroutants et surtout, une réalisation, pourtant amatrice, qui séduisait même des professionnels.

La chaine YouTube, créée en 2013 et rassemblant plus de 330.000 abonnés, totalise plus de 38 millions de vues.

Leur condamnation à deux mois de prison avec sursis, une amende financière avec saisie de leurs matériels avec une voiture ainsi que leurs téléphones, a provoqué une vague d’indignation. Beaucoup regrettent que « les rêves de jeunes talentueux soient brisés ».

D’autres dénoncent une « hogra » ou se disent scandalisés par la saisie du matériel pour une question « d’autorisation ».

Le collectif n’a pas manqué de remercier ses fans, qui les ont encouragés depuis le début de l’aventure.

Article précédentCoronavirus: 148 personnes infectées en 24h en Algérie
Article suivantJoe Biden accuse Vladimir Poutine d’être «un tueur»

Laisser un commentaire