Algérie Télécom: Le débit doublé pour près de 2 millions d’abonnés

1
Algérie Télécom: Le débit doublé pour près de 2 millions d’abonnés
Algérie Télécom: Le débit doublé pour près de 2 millions d’abonnés

Algérie Télécom a annoncé ce mercredi 24 février 2021 avoir lancé des essais techniques afin de permettre à 2 millions d’abonnés de doubler le débit de la connexion Internet. Celui-ci passera de 2 Mbps à 4 Mbps, précise l’opérateur historique dans un communiqué.

« Algérie Télécom a entamé une opération de tests techniques préalablement au basculement, qui permettra à près de 2 millions de ses clients dotés d’une connexion de 2 Mbps de monter à 4 Mbps », a-t-il indiqué.

Selon la même source, « les tests effectués les derniers jours, sur le territoire national, ont permis à Algérie Télécom de constater une nette amélioration chez la plupart des abonnés concernés ».

« Cette amélioration est le résultat des projets qui ont été entrepris en matière de modernisation des couches du réseau national de télécommunications (de la source à l’abonné), notamment à travers le développement de nouveaux accès à base de fibre optique, en parallèle à la mise à niveau et la modernisation du réseau cuivre existant afin d’assurer des débits plus élevés », a expliqué l’opérateur.

« Ces opérations se poursuivent et s’ajoutent aux capacités permises par le système de liaison par câble sous-marin ORVAL / ALVAL, qui a également, pour rappel, assuré la stabilité du service Internet lors de la maintenance du câble sous-marin SeaMeWe4, durant janvier dernier », a-t-on ajouté.

Algérie Télécom affirme, dans le même communiqué qu’elle « poursuivra ses efforts et ses investissements pour la réhabilitation, la modernisation, et le développement du réseau, afin de garantir une continuité et une qualité de service satisfaisante à tous ses clients ».

La bande passante internationale doublée en 2021

Le ministère de la Poste et des Télécommunications avait annoncé, la semaine passée que capacité de la bande passante internationale en Algérie, estimée aujourd’hui à 2,4 Térabit par seconde (Tbps), sera doublée durant l’année 2021, pour améliorer la qualité de la connectivité internet haut et très haut débit.

« La bande passante internationale est passée de 1.7 à 2.4 Tbps (Térabit par seconde) entre janvier 2020 et janvier 2021. Cette capacité sera doublée durant l’année 2021 », précisait le bilan du secteur pour l’année 2020 mis en ligne sur le site web du ministère.

Le même bilan rappelait qu’il a a été procédé, l’année dernière, à la réalisation de 7.046,93 km de fibre optique et l’implantation de 182 sites de faisceaux hertziens numériques.

Le projet d’extension du Backbone a été également poursuivi à travers la réalisation de 2 nouveaux Backbone Est et Ouest, dont les objectifs consistent en « la sécurisation du réseau de transport, l’amélioration de la qualité de service et l’augmentation de la bande passante des wilayas ciblées ».

Il s’agit des réalisations à 100% de la liaison Bougtob-Saida-El Bayadh-Bechar et de la liaison Ouargla-Tamanrasset- via In Salah ainsi que des projets de « réalisation du secours du trafic Oran-Bechar via Nâama et du secours des liaisons d’Ouargla-Illizi-Tamanrasset ».

Article précédentCoronavirus : 182 nouveaux contaminés et 3 décès en 24h
Article suivantWashington entend de reprendre sa place au Conseil des droits de l’homme l’ONU

1 commentaire

Laisser un commentaire