Zoo du Jardin d’Essai d’El-Hamma : trois lionceaux présentés au public

0
Zoo du Jardin d'Essai d'El-Hamma : trois lionceaux présentés au public
Zoo du Jardin d'Essai d'El-Hamma : trois lionceaux présentés au public
Formation en marketing digital - Mojo CreaLab

Le zoo du Jardin d’Essai d’El-Hamma à Alger a présenté au grand public, durant cette semaine, le couple de lions « Mouloud et Elza » avec leurs trois lionceaux, nés en novembre dernier, a appris l’APS mercredi auprès du directeur général du Jardin.

« Le zoo du Jardin d’essai d’El-Hamma a vu, en novembre 2019, la naissance de trois lionceaux (deux mâles et une femelle), un événement exceptionnel pour ce type de félins en cage », a fait savoir M. Abdelkrim Boulahya dans une déclaration à l’APS.

De son côté, la responsable de la clinique vétérinaire du zoo, Mme Khouchane Nozha a précisé que les trois lionceaux étaient « en excellente santé » et que « Liza » jouait parfaitement son rôle de maman lionne, soulignant qu’elle n’a laissé, pour l’heure, personne les approcher, « un signe positif pour leur croissance de manière saine ».

Les nouveaux lionceaux, de la famille des lions d’Afrique, devront recevoir, au début de la semaine prochaine, les vaccins nécessaires à l’âge de trois mois, a-t-elle ajouté.

Avec ces lionceaux, le nombre de cet espèce au zoo du Jardin d’El Hamma s’élève à 7 individus, a fait savoir Mme Khouchane, précisant que les deux autres sont la lionne « Kayla » (née en 2017) et le lion « Cesar ».

Elle a fait état, en outre, de plusieurs conventions en cours en vue d’accueillir des lions d’autres zoo, notamment de Jijel, El-Taref, Ouargla et Ghardaïa, ajoutant que les travaux d’aménagement du Jardin permettront de mettre en place les meilleurs conditions à même d’enrichir le zoo par cette espèce.

Concernant les noms des nouveaux bébés lions, la même responsable a appelé les citoyens et les personnes intéressées par le monde des animaux à visiter la page officiel du Jardin sur Facebook pour proposer des noms, qui devront être choisis par vote.

La lionne Liza avait donné naissance en février 2019 a deux lionceaux, malheureusement morts à l’âge 5 mois après avoir contracté le « Parvovirus », un virus qui a affecté leur appareil digestif et affaibli leur système immunitaire. La vétérinaire avait expliqué que le refus de la lionne d’allaiter ses petits était à l’origine de la faiblesse de leur système immunitaire.

Article précédent« Lutte contre le discours de haine »: Zeghmati présente l’avant-projet de loi
Article suivantAllemagne: 9 morts dans deux fusillades, un suspect retrouvé mort

Laisser un commentaire