Les cours dans les universités seront désormais dispensés enseignement hybride et de façon permanente dès l'année prochaine

La date de la reprise progressive des cours de l’année universitaire 2020/2021 « sera laissée à l’appréciation des recteurs qui devront prendre en considération la situation épidémiologique dans chaque wilaya et chaque région », a indiqué ce 25 juillet `le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane.

« Un protocole pour la reprise progressive des cours universitaires a été mis en place en coordination avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière », a précisé le ministre en marge d’une visite d’inspection dans la wilaya de Skikda, rappelant que la rentrée universitaire « a été fixée au 23 août prochain, tandis que les cours devraient reprendre progressivement au gré de l’évolution de l’épidémie du coronavirus. »

Le ministre a affirmé, à ce propos, que « la protection de la santé de la famille universitaire est au centre des préoccupations de la tutelle, » tout en insistant sur « le rôle primordial du partenaire social dans la lutte contre la propagation de l’épidémie à travers son implication dans le travail de sensibilisation. »

Faisant part de son souhait de voir la situation épidémiologique s’améliorer avant le début de la prochaine rentrée universitaire, Abdelbaki Benziane a souligné que « le ministère de l’Enseignement supérieur s’adapte et suit avec minutie l’évolution de cette crise sanitaire. »

Article précédentFaut il réhabiliter le régionalisme?
Article suivantUn Conseil des ministres consacré à l’évolution de la situation socioéconomique sous pandémie

Laisser un commentaire