Tunisie : Najla Bouden Romdhane nommée chef du gouvernement

1
Tunisie : Najla Bouden Romdhane nommée chef du gouvernement
Google Actualites 24H Algerie

Najla Bouden Romdhane a été nommée à la tête du gouvernement tunisien, ce mercredi 29 septembre , par le président Kaïs Saïed, a annoncé la présidence tunisienne dans un communiqué.

Le Président tunisien Kaïs Saïed a chargé pour la première fois, dans l’histoire du pays, une femme, Najla Bouden Romdhane, à la tête du gouvernement en Tunisie, deux mois après le limogeage du précédent cabinet et le gel de l’assemblée nationale.

Cette dernière a été « chargée de former un gouvernement dans les plus brefs délais », a indiqué la même source.

Née en 1958 et scientifique de formation, Najla Bouden, qui a pratiquement le même âge que le président Kaïs Saïed et est originaire de la ville de Kairouan, est inconnue du grand public.

Najla Bouden occupait le poste de directrice générale et Cheffe de l’Unité de Gestion du Projet PromESsE, en 2011 elle a été nommée directrice générale chargée de qualité au ministère de l’Enseignement supérieur, puis  chargée de Mission auprès du Cabinet du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique tunisien, Chiheb Bouden, en 2015.

L’universitaire serait la 11ème cheffe du gouvernement depuis la révolution, et la première femme à ce poste en Tunisie et dans le monde arabe.

Sa nomination pourvoit à une vacance qui dure depuis deux mois à la Kasbah, siège de la chefferie du gouvernement tunisien, avec la destitution au soir du 25 juillet de son prédécesseur, Hichem Méchichi.

Le président Saïed a insisté à plusieurs reprises sur le caractère « historique » de la nomination d’une femme pour la première fois pour diriger le gouvernement en Tunisie. « C’est un honneur pour la Tunisie et un hommage à la femme tunisienne. »

La principale mission du futur gouvernement sera « de mettre fin à la corruption et au chaos qui s’est répandu dans de nombreuses institutions de l’État ».

Article précédentBenabderrahmane à Constantine pour la sortie d’usine du premier vaccin anti covid produit par Saïdal
Article suivantPort d’Alger: sauvetage de 17 marins à bord d’un navire portugais

1 commentaire

  1. La vidéo nous renseigne déjà sur le caractère responsable d’un président qui sait où il met les pieds. Un accueil sobre , un discours programme concis et un message que la nouvelle cheffe du gouvernement Tunisien a reçu à 100% . Non seulement en Tunisie , mais dans tout ce maghréb macho , c’est la première femme à la tête d’un gouvernement.
    » C’est un honneur pour la Tunisie et un hommage pour la femme tunisienne », s’est enorgueilli le Président Kais, estimant que la femme est en capacité de diriger avec la même vision perspicace que l’homme.
    Moi je dirais qu’elle fera mieux que les hommes , sachant qu’en Algérie , depuis 1962 , il n’y avait que des hommes comme chefs des gouvernements, sans que l’Algérie ne puisse être remise sur rail.
    Faudrait il faire comme cette soeur Tunisie pour être en diapason ? Pourquoi ne pas tenter ?

Laisser un commentaire