Téléphonie mobile: les trois opérateurs mis en demeure par l’ARPCE

0
Téléphonie mobile: les trois opérateurs mis en demeure par l’ARPCE
Google Actualites 24H Algerie

L’Autorité de régulation de la Poste et des Communications électroniques (ARPCE) a mis en demeure les opérateurs de téléphonie mobile (Mobilis, Djezzy, Ooredoo) afin de se conformer aux exigences de couverture et de qualité de service des réseaux GSM et 3G au niveau des axes routiers et autoroutiers, indique, ce lundi, un communiqué de l’Autorité de régulation.

L’ARPCE précise que « dans le cadre d’une opération de contrôle et d’évaluation de la couverture et de la qualité de service des réseaux GSM et 3G des opérateurs de la téléphonie mobile au niveau des axes routiers et autoroutiers », elle a constaté que les trois opérateurs « n’ont pas satisfait à certaines des exigences contenues dans leurs cahiers des charges respectifs ».

Suite à ce constat, l’Autorité de régulation « a mis en demeure les opérateurs de la téléphonie mobile ATM (Mobilis), OTA (Djezzy) et WTA (Ooredoo) afin de se conformer aux exigences de couverture et de qualité de service des réseaux GSM et 3G au niveau des axes routiers et autoroutiers ».

L’ARPCE note également qu' »une opération de contrôle et d’évaluation de la couverture et de la qualité de service concernant l’ensemble des réseaux GSM, 3G et 4G sur tout le territoire national, est en cours de finalisation » et que  » ses résultats seront communiqués dès son achèvement ».

Article précédentL’Etat va renoncer aux bénéfices de Sonatrach et de Sonelgaz pour leur permettre d’élargir leurs investissements
Article suivantCrise au Soudan : Alger appelle toutes les parties « faire prévaloir la voie du dialogue »

Laisser un commentaire