Tebboune procède à un remaniement gouvernemental partiel, Djerad maintenu

2
Tebboune procède à un remaniement gouvernemental partiel, Djerad maintenu
Archives
Google Actualites 24H Algerie

Le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, a procédé ce 21 février à un remaniement gouvernemental partiel, indique un communiqué de la présidence de la République. Le premier ministre a été maintenu dans ses fonctions.

Cinq ministres et deux ministres délégués ont fait les frais de ce remaniement gouvernemental. Il s’agit du ministre de l’Energie, Abdelmajid Attar, celui de l’Industrie, Farhat Aït Ali, celui des ressources en eau Arazeki Baraki, Mohammed Hamidou le ministre du tourisme, Nassira Ben Harrats, ministre de l’environnement, Bachir Youcef Shairi, secrétaire d’Etat chargé de l’industrie et M Ohamed Cherif Belmihoub ministre délégué de la prospective.

Tous les autres ministres ont été maintenus dans leur postes en dépit des résultats peu probants et du rendement peu satisfaisant de leurs départements.

Le chef de l’Etat explique ce remaniement gouvernemental par la volonté de « réduction du nombre de ministères » et la recherche de « l’efficacité sur le terrain. »

Voici la composante du nouveau gouvernement :

– Abdelaziz Djerad : Premier ministre. 

– Sabri Boukadoum : Ministre des Affaires étrangères.

– Kamal Beldjoud : Ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire.

– Belkacem Zeghmati : Ministre de la Justice, garde des Sceaux.

– Aymen Benabderrahme : ministre des Finances.

Mohamed Arkab : ministre de l’Energie et de mines.

– Chems Eddine Chitour : ministre de la transition énergétique et des énergies renouvelables.

– Tayeb Zitouni : ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit.

– Youcef Belmehdi : ministre des Affaires religieuses et des Wakfs.

– Mohamed Ouadjaout : ministre de l’Education nationale.

– Abdelbaqi Benziane : ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

– Hoyam Benfriha : ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels.

– Malika Bendouda : ministre de la Culture et des arts.

– Sid Ali Khaldi : ministre de la Jeunesse et des Sports. 

– Hocine Chorahbil : ministre de la numérisation et des statistiques.  

– Brahim Boumzar : ministre de la Poste et des Télécommunications.

– Kaoutar Krikou : ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme.

– Mohamed Bacha : ministre de l’Industrie.

– Abdelhamid Hamdane : ministre de l’Agriculture et du Développement rural. 

– Belaribi Tarek : ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.

– Kamel Rezig : ministre du Commerce.

– Ammar Belhimer : ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement.

– Kamel Nasri : ministre des Travaux publics et des Transports.

– Mustapha Kamel Mihoubi : ministre des Ressources en eau.

– Mohamed Ali Boughazi : ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du travail familial. 

– Abderrahmane Benbouzid : ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

– El Hachemi Djaâboub : ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale.

– Bessma Azouar : ministre des Relations avec le Parlement.

– Dalila Boudjemaâ : ministre de l’Environnement.

– Sid Ahmed Ferroukhi : ministre de la Pêche et des productions halieutiques.

– Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmad : ministre de l’industrie pharmaceutique.

– Nassim Diafat : ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises.

– Yacine El-Mahdi Oualid : ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’économie de la connaissance et des starts-up.

– Ismail Mesbah : secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière chargé de la réforme des hôpitaux.

– Salima Souakri : secrétaire d’Etat, auprès du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargée du sport d’élite.

– Yahia Boukhari : secrétaire général du Gouvernement.

Article précédentCovid-19: 153 nouveaux cas et 3 décès en 24h
Article suivant10 circonscriptions administratives deviennent des wilayas

2 Commentaires

Laisser un commentaire