Tebboune préside un haut conseil de sécurité

0
Le chef de l'Etat, Abdelmadjid Tebboune, a présidé ce dimanche 21 février un haut Conseil de sécurité. Un conseil qualifié d'ordinaire par le communiqué de la présidence de de la République

Le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, a présidé ce dimanche 21 février un haut conseil de sécurité. Un conseil qualifié d' »ordinaire » par le communiqué de la présidence de de la République qui se tient la veille du deuxième anniversaire du 22 février.

De même source, on apprend qu’au menu de ce haut conseil de sécurité étaient inscrites « les évaluations des situations politiques sécuritaires et économiques du pays ».

Le dernier haut conseil de sécurité remonte au début de l’année

Selon le communiqué de la présidence toujours, le chef de l’Etat a salué les efforts consentis pour préserver l’ordre public notamment ceux en relation avec la crise sanitaire. Le chef de l’Etat a spécialement remercié ceux qui ont « veillé à faire face à l’épidémie » et ceux qui ont organisé « le début de la campagne de vaccination et veillent à son bon déroulement ».

Sur les images diffusées par la présidence de la République, on peut voir parmi les présents à cette réunion restreinte, le premier ministre Abdelaziz Derad, le ministre de l’intérieur Kamel Beljoud, le ministre de la Justice Belkacem Zaghmati et celui des Affaires Etrangères Sabri Boukadoum.

On peut également voir trois militaires dont le chef de l’état major, le général-major Saïd Chanegriha.

Pour Rappel, le dernier haut conseil de sécurité remonte à début janvier dernier. C’était à l’occasion du retour du chef de l’Etat en Algérie après une première longue hospitalisation en Allemagne.

M.Tebboune avait alors procédé à la signature de la loi des finances pour l’exercice en cours et de la nouvelle Constitution adoptée lors du référendum du 1er novembre 2020. Il avait tenu, à cette même occasion, une réunion du Haut Conseil de Sécurité avec le chef de l’état-major de l’Armée, le général-major Said Chanegriha.

Laisser un commentaire