Tebboune met fin aux fonctions du ministre de la Poste, Brahim Boumzar

0
Tebboune met fin aux fonctions du ministre de la Poste, Brahim Boumzar
Tebboune met fin aux fonctions du ministre de la Poste, Brahim Boumzar

Le président Abdelmadjid Tebboune a mis fin aux fonctions du ministre de la Poste, des TIC et du Numérique, Brahim Boumzar. Il a nommé Sid Ahmed Ferroukhi de ministre par intérim à la tête de ce secteur, annonce un communiqué de la Présidence.

Sid Ahmed Ferroukhi est ministre algérien de la Pêche et des productions halieutiques.

« Le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, a mis fin, à compter de ce jour, aux fonctions de Monsieur Brahim Boumzar, ministre de la Poste et des Télécommunications », précise le communiqué. « Comme il a chargé Monsieur Sid-Ahmed Ferroukhi, ministre de la Pêche et des Productions halieutiques d’assurer l’intérim du ministre de la Poste et des Télécommunications », ajoute la même source.

Brahim Boumzar était ministre de la Poste et des Télécommunications depuis le 2 janvier 2020. Son limogeage intervient après plusieurs mois de crise dans le secteur. A commencer par un manque de liquidités dans les bureaux d’Algérie Poste peu après l’apparition du coronavirus en Algérie, c’est-à-dire depuis l’été 2020.

Ses dernières semaines à la tête de ce ministère ont notamment été marquées une grève des employés d’Algérie Poste.

En matière de connectivité, son passage à la tête du département de la Poste et des TIC a été notamment marqué par une augmentation de la capacité de la bande passante internationale, selon ses annonces, et plusieurs baisses des tarifs ADSL.

Né en 1977, Brahim Boumzar a obtenu un Certificat en management des télécomunications, un diplôme en développement économique, un Master 2 en Intelligence Economique et Gestion de l’Innovation, après une licence en Sciences Commerciales.  

Sid Ahmed Ferrouki ministre de la Poste … et de la pêche ?

Le communiqué annonce le remplacement de Brahim Boumzar par Sid Ahmed Ferroukhi, comme ministre de la Poste par intérim. Néanmoins, ce dernier devrait rester à la tête de son ministère.

Ingénieur d’État en Agronomie à l’Institut national d’agronomie d’Alger, Sid Ahmed Ferroukhi, qui obtient par la suite plusieurs autres diplômes, en Algérie comme à l’étranger, commence sa carrière professionnelle en 1993 en tant que conseiller économique au cabinet du ministre de l’agriculture et de la pêche.

Il devient ministre de la Pêche et des ressources halieutiques puis de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche respectivement de 2012 à 2015 et de 2015 à juin 2016, sous Abdelaziz Bouteflika.

En mars 2019, il démissionne de son poste de député du FLN. Il est de nouveau ministre de la Pêche et des productions halieutiques dans les gouvernements Djerad I, II et IIII.

Article précédentCoronavirus: Hausse importante des contaminations en Algérie
Article suivantFrontières, vaccination, sensibilisation … les instructions de Tebboune

Laisser un commentaire