Tebboune reçoit des appels téléphoniques de Macron et Erdogan

0
Tebboune reçoit des appels téléphoniques de Macron et Erdogan
Tebboune reçoit des appels téléphoniques de Macron et Erdogan

Le président Abdelmadjid Tebboune a reçu des appels téléphoniques de ses homologues turc, Recep Tayyip Erdogan et français Emmanuel Macron, a annoncé ce mardi 11 mai 2021 la Présidence de la République dans des communiqués.

« Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a reçu aujourd’hui un appel téléphonique de son frère, Président de la République turque, M. Recep Tayyip Erdogan qui lui a présenté ses voeux à l’occasion de l’avènement de la fête de Aid El-Fitr et lui a souhaité ainsi qu’au peuple algérien davantage de progrès et de prospérité », a précisé le communiqué.

« Monsieur le Président lui a présenté, à son tour, ses voeux les meilleurs ainsi qu’au peuple turc frère ».

Les deux présidents ont procédé à un « échange de vues sur les derniers développements dans les territoires palestiniens occupés et ont convenu de l’impérative cessation de l’agressions sioniste contre le peuple palestinien sans défense et ses symboles sacrés», ajoute le communiqué.

L’entretien téléphonique « a été une occasion pour le président de la République et son homologue turc de passer en revue la situation en Libye, à la lumière des nouvelles donnes et perspectives ». Les deux présidents ont convenu de tenir une rencontre prochaine pour éviter tout dérapage qui pourrait compromettre les acquis réalisés ».

Dans le but de promouvoir les relations bilatérales et leur insuffler une nouvelle dynamique dans plusieurs domaines, les deux présidents ont affirmé «la nécessité de relancer la Grande commission mixte de coopération dans les plus brefs délais au mieux des intérêts des deux pays ».

Emmanuel Macron souhaite relancer le CIHN

Le chef de l’Etat a également reçu un appel du président français Emmanuel Macron. « L’entretien a été l’occasion d’examiner les relations bilatérales et de convenir de mettre à jour la réunion de la Commission interministérielle conjointe de haut niveau », précise le communiqué.

Le CIHN devait avoir lieu lors de la visite, annulée, de Jean Castex, début avril.

Les deux présidents, ajoute la même source, ont procédé à un échange de « vues sur les questions régionales d’intérêt commun dans la région du Sahel, notamment au Tchad, au Niger et au Mali, et ce qui doit être fait pour aider les pays du Sahel à instaurer la stabilité ».

S’agissant de la situation en Libye, les deux présidents ont convenu « de soutenir le processus de règlement dans ce pays frère, notamment en apportant aide et assistance au nouveau Gouvernement afin d’organiser des élections dans les meilleures circonstances ».

Article précédentSituation des droits de l’Homme en Algérie: la LADDH exprime sa « vive inquiétude »
Article suivantL’Aïd El Fitr célébré jeudi en Algérie

Laisser un commentaire