Tebboune nomme Ahmed Rachedi conseiller chargé de la culture et de l’audiovisuel

0
Tebboune nomme Ahmed Rachedi conseiller chargé de la culture et de l’audiovisuel
Tebboune nomme Ahmed Rachedi conseiller chargé de la culture et de l’audiovisuel

Le président Abdelmadjid Tebboune a nommé ce mardi 13 avril 2021 le cinéaste Ahmed Rachedi au poste de conseiller, chargé de la culture et de l’audiovisuel, a indiqué la Présidence dans un communiqué.

Ahmed Rachedi, âgé de 83 ans, a réalisé plusieurs films connus, à l’image de « L’Opium et le bâton » (1969), Mostefa Benboulaid (2009) et Krim Belkacem (2021). Son dernier film remonte à 2015, il s’agit de « Les Sept Remparts de la citadelle ».

Né en 1938 à Tébessa, Ahmed Rached s’intéresse au cinéma bien avant l’indépendance, lorsqu’il appartenait à la première unité cinématographique du FLN.

Après l’Opium et le Bâton, adaptation du roman « Thala » de Mouloud Mammeri, il réalise en France, sur un scénario de l’écrivain Rachid Boudjedra, un témoignage sur les travailleurs émigrés, Le Doigt dans l’engrenage.

Il dirige l’Office national pour le commerce et l’industrie cinématographique (ONCIC) de 1967 à la fin de 1972.

Le cinéaste devient par la suite producteur indépendant. Il tourne en 1986 une comédie politique, « Le Moulin de monsieur Fabre ». Il adapte, en 1990, pour le cinéma et la télévision, le roman d’Amin Maalouf Léon l’Africain. En 1993, son téléfilm « C’était la guerre », coréalisé avec Maurice Falevic, a obtenu le prix du FIPA d’or.

Article précédentCoronavirus en Algérie: 154 malades et 3 décès en 24h
Article suivantAffaire du mineur de 15 ans: des avocats dénoncent le traitement du dossier par le Parquet

Laisser un commentaire