Affaire Tahkout: 18 ans requises contre l’homme d’affaire, 12 ans contre Sellal et Ouyahia

0
Affaire Tahkout: 18 ans requises contre l'homme d'affaire, 12 ans contre Sellal et Ouyahia
Archives
Google Actualites 24H Algerie

Le Procureur général près la Cour d’Alger a requis une peine de 18 années de prison ferme à l’encontre de l’homme d’affaires, Mahieddine Tahkout et 12 années de prison ferme à l’encontre des Ex-Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal.

Le représentant du parquet a également requis une amende de 8 millions de Da à l’encontre de Tahkout, et 3 millions de DA pour chacun des deux accusés, Sellal et d’Ouyahia, avec confiscation de tous leurs biens. Dix (10) années de prison ont été également requise contre les anciens ministres, Youcef Yousfi, Ammar Ghoul et Abdelghani Zaalane, ainsi qu’une peine de 6 ans de prison ferme contre l’ancien wali de Skikda, Faouzi Belhocine. Concernant la famille du principal accusé, la même juridiction a requis une peine de 8 ans de prison et amende de 8 million de Da à l’encontre de Tahkout Rachid, Tahkout Hamid, Tahkout Billal et Tahkout Nacer avec confiscation de tous leurs biens.

Le tribunal de Sidi M’hamed avait condamné pour des faits de corruption le principal accusé à une peine de 16 ans de prison ferme et condamné les anciens Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal à une peine de 10 ans de prison ferme alors que l’ancien ministre de l’Industrie, Abdeslam Bouchouareb, en état de fuite, écope d’une peine de 20 ans de prison ferme assortie d’une amende de 2.000.000 DA.

Le tribunal de Sidi M’hamed avait également ordonné le versement d’un montant de 309 milliards DA à titre de dommage et intérêt.

Article précédentAlger: perturbation dans l’alimentation en électricité demain à Chéraga
Article suivantCoronavirus: le couvre-feu réaménagé de 20h à 5h dans 29 wilayas

Laisser un commentaire