Deux ans de prison requis contre Tadjadit, Khimoud et Ben Rahmani

0
Le procès de Mohamed Tadjadit et ses co-accusés programmé
Le procès de Mohamed Tadjadit et ses co-accusés programmé

Le parquet près le tribunal de Bab El Oued a requis une peine de 2 ans de prison ferme assortie d’une amende de 200 000 Da à l’encontre des trois détenus Mohamed Tadjadit, Noureddine Khimoud et Abdelhak Ben Rahmani lors du procès ce 14 janvier 2021.

La chambre d’accusation de la Cour d’Alger a confirmé le mercredi 06 janvier 2021, la décision du juge d’instruction près le tribunal de Bainem de prolonger la détention provisoire des trois détenus.

Mohamed Tadjadit et Noureddine khimoud ont été auditionné dans le fond le 16 novembre 2020. Ils ont été placés en détention provisoire le 27 août 2020. Ils sont poursuivis pour une dizaine de chefs d’inculpations, dont “publications pouvant porter atteinte à l’unité nationale”, “outrage à corps constitué”, “atteinte à la personne du président”, “atteinte à la sécurité et à l’unité nationale”, et “exposition de la vie d’autrui au danger en incitant à un rassemblement pendant la période du confinement”.

Abdelhak Ben Rahmani a été auditionné le 18 novembre 2020 devant le même juge d’instruction avant d’être placé en détention provisoire le 06 octobre 2020.

Surnommé le « Poète du Hirak », Mohamed Tadjadit a déjà été arrêté en novembre 2019. Il avait été condamné en décembre à 18 mois de prison ferme pour « atteinte à l’unité nationale » puis, en appel, à un an de prison avec sursis en mars dernier.

Il n’est pas à sa première grève de la faim. Avec Noureddine Khimoud, ils avaient déjà entamé une en août dernier en guise de protestation contre une détention « abusive ».

Les trois détenus ont suspendu leur grève de la faim, entamée le 27 décembre dernier pour dénoncer une détention « abusive ». Ils ont été transférés mardi au Centre hospitalo-universitaire (CHU) de Mustapha Pacha (Alger).

Article précédentTrump mis en accusation, un deuxième «impeachment» historique
Article suivantMise à l’index par El Hayat TV, Verital se plaint à l’ARAV

Laisser un commentaire