Séisme à Mila: trois bâtisses effondrées, plusieurs autres fissurées

2

Trois bâtisses se sont effondrées et plusieurs autres ont été fissurées par la secousse tellurique puis sa réplique survenues ce vendredi 07 août 2020 dans plusieurs communes de la wilaya de Mila. La Protection civile a fait savoir qu’aucune perte humaine n’a été enregistrées.

Deux maisons se sont effondrés dans l’ancienne ville tandis qu’une troisième bâtisse, composée de 4 étages, s’est effondrée dans le quartier El Kherba, dans le chef-lieu de la wilaya.

Les murs ou les colonnes de plusieurs autres bâtisses ont été fissurés. 15 maisons ont enregistré des effondrements partiels dans l’ancienne ville tandis, 11 dans le quartier d’El Kherba et 5 dans le quartier Kasr El Ma dans la commune de Mila.

Les deux secousses ont également provoqué une chute importante de pierres sur les routes, sans provoquer de dégâts, a affirmé le directeur des Travaux publics Abdeallah Salaoui.

Par ailleurs, des images partagées sur les réseaux sociaux montrent plusieurs terrains vagues ou des routes se sont fissurées.

Une secousse tellurique de magnitude de 4,9 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée vendredi à 07h15 dans la wilaya de Mila, indique le Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG) dans un communiqué.

L’épicentre de la secousse a été localisé à 2 km Sud-Est de Hammala dans la même wilaya, précise la même source. La secousse a été ressentie dans toutes les wilayas limitrophes.

Une réplique estimé à 4,5 sur l’échelle de Richeter a été enregistré peu après 12H.

Le ministère des Ressources en eau a affirmé de son côté que le barrage de Beni Haroune, dans la wilaya de Mila, n’a enregistré aucun dégât suite à la secousse tellurique survenue ce matin, a-t-on annoncé sur la page Facebook.

Article précédentSéisme à Mila: « aucun dégât enregistré » dans le barrage de Beni Haroun
Article suivantCoronavirus: 529 cas et 9 décès ces dernières 24 heures

2 Commentaires

Laisser un commentaire