Salima Souakri:
Salima Souakri: "On ne peut pas donner un poste d'emploi à chaque sportif qualifié aux JO"

Salima Souakri, ancienne judokate et secrétaire d’Etat en charge du sport d’élite, a étonné les sportifs, dimanche 20 septembre, en répondant aux critiques des athlètes sur la mauvaise prise en charge de leurs problèmes sociaux. Elle est revenue sur l’annonce du boxeur Chouaib Bouloudinat de se retirer de la participation aux Jeux Olympiques (J.O) de Tokyo de 2021 avant de revoir sa décision après intervention du président de la Fédération algérienne de boxe (FAB).

Bouloudinat s’est plaint de ne pas avoir de revenu pour subvenir aux besoins de sa famille. « Bouloudinat veut un poste d’emploi. Au début, je pensais qu’il parlait d’un logement. Je me suis approchée des services locaux et j’ai appris qu’il a obtenu un logement social depuis quatre mois. Cela fait plaisir. C’est pour vous dire que l’Etat algérien n’abandonne pas ses sportifs. A l’étranger, on ne donne pas à un sportif qualifié un logement ou un poste budgétaire. La direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Constantine va aider financièrement le boxeur (Bouloudinat). Quand on parle du secteur de la jeunesse et des sports, on parle de l’Etat algérien », a déclaré Salima Souakri lors d’une rencontre avec la presse.

Selon elle, un sportif algérien d’élite peut percevoir un salaire plus important qu’un médecin. « Les sportifs doivent être conscients des avantages qu’ils ont de la part de l’Etat algérien. Un médecin peut venir dire qu’il a terminé ses études et qu’il n’a pas trouvé de poste d’emploi. Un enseignant peut aussi dire qu’il est toujours vacataire sans avoir un poste. Donc, les sportifs ont de grands avantages », a-t-elle dit.

D’après elle, les sportifs d’élite veulent avoir tout et rapidement. « Je comprends cela. Je leur demande d’être patients. On ne peut pas donner un poste d’emploi à chaque sportif qualifié aux jeux olympiques. Je n’ai pas les prérogatives pour le faire. Makhloufi a un poste budgétaire », a précisé la ministre suggérant que le mérite revient à ceux qui décrochent des médailles.

« 800 dinars de frais de stage par jour « 

Chouaib Bouloudinat a déclaré que depuis sa qualification aux J.O de Tokyo, il n’a reçu aucun avantage. « Nous n’avons pas de salaires, mais des frais de stage de l’ordre de 800 dinars par jour. Cela n’est pas du tout suffisant. Je regrette ce qu’a déclaré Madame Salima Souakri. Elle m’a mis dans une cage. Je remercie l’Etat de m’avoir donné un logement. Je devais avoir ce logement en 2012, mais je ne l’ai pas eu. En 2018, j’ai pu avoir ce logement en tant que citoyen ordinaire. Mon nom a été portée sur une liste. Certains ont fait un recours contre moi », a expliqué le boxeur à Ennahar TV.

Il a précisé que les indemnités et le SNMG sont versés aux sportifs qui réalisent des résultats à l’international qu’une année après. « C’est désolant de donner cette image aux jeunes athlètes. Que vont-ils dire? Un sportif de haut niveau souffre. Cela peut les briser », a ajouté Chouaib Bouloudinat .

« Des footballeurs mieux payés que le président de la République«

Mohamed Flissi, boxeur qualifié aux J.O de Tokyo aussi, n’a pas apprécié les déclarations de Salima Souakri disant que le logement et un poste de travail sont « un droit pour chaque citoyen ». « Il est regrettable d’entendre un sportif d’élite qualifié aux Jeux olympiques dire qu’il n’a pas de quoi nourrir sa famille. L’Etat a mis à la disposition des athlètes tous les moyens pour s’entraîner, mais ils ne peuvent vivre de ces entraînements (…) Pourquoi comparer le salaire du sportif avec le médecin, allez au football. Les salaires des footballeurs sont supérieurs à celui du président de la République ! », a déclaré Mohamed Flissi, vice-champion du monde en 2013.

Selon lui, les sportifs qui décrochent des titres sont récompensés par l’Etat. « Mais, ces récompenses n’arrivent qu’une année ou deux années après, pendant ce temps de quoi va vivre l’athlète ? », s’est-il interrogé.

Article précédentCentre anti-cancer à Djelfa: lancement des travaux à la mi octobre 2020
Article suivantDécès du musicien Hamdi Benani à l’âge de 77 ans

1 commentaire

Laisser un commentaire