Salah Aougrout ne sera pas « le sultan » de la saison 3 de Achour El Acher

1
Salah Aougrout ne sera pas
Le comédien Salah Aougrout ou Souilah ne figurera pas dans la distribution de la saison 3 de la série populaire « Achour El Acher », attendue pour le Ramadhan prochain.

Le comédien Salah Aougrout ou Souilah ne figurera pas dans la distribution de la saison 3 de la série populaire « Achour El Acher », attendue pour le Ramadhan prochain.

«Je ne peux pas jouer un rôle dans une série sans lire le scénario. Il fallait que je me retire. Le réalisateur m’a fait un résumé des principaux événements que va contenir la série. L’orientation donnée à la série dans sa saison 3 ne m’a pas convaincue. J’étais quelque peu gêné. Et je ne sais pas ce qui s’est passé. Il n’est pas normal que le comédien ne lise pas le scénario. Je ne sais pas, mais peut être que le scénario n’est même pas prêt », a déclaré Salah Aougrout à Echourouk news. I

l a souligné avoir un bon rapport avec le réalisateur de Achour El Acher, Djaffar Gacem, et avec les autres comédiens. « J’ai beaucoup de respect pour Djaffar Gacem. Cela fait presque dix huit ans qu’on travaille ensemble, il n’y a jamais eu de problèmes entre nous (…) J’ai l’impression que le personnage de Achour El Acher a changé dans la saison 3, comme si un footballeur qui jouait en numéro 10 se retrouvait à évoluer en numéro 2. Je ne sais pas jouer en défense ! Je n’ai pas reconnu le personnage de Achour El Acher. Donc, j’ai hésité à dire oui lorsque Djaffar Gacem m’a contacté il y a plus de trois mois. Je ne peux pas jouer un rôle que je ne sens pas. J’ai demandé à lire le scénario avant de me décider. A ce jour, je n’ai pas reçu le scénario malgré les promesses du réalisateur », a confié le comédien à la radio Jil FM.

24H Algérie a contacté Djaffar Gacem qui a répondu par un SMS pour dire qu’il n’était pas disponible « en raison d’un tournage ». Le réalisateur reste très discret sur le projet de la saison 3 de Achour El Acher qui, théoriquement, devrait être diffusée durant le Ramadhan 2021, en avril prochain.La chaîne qui va diffuser ce travail artistique n’est toujours pas connue.

L’histoire d’un roi extravagant

Les séries à succès sont généralement soutenues par des sponsors, le Ramadhan étant un grand moment de télévision en Algérie. Le tournage de Achour El Acher se déroule à Alger (Chéraga et El Achour), à Oran et dans le Sud du pays. La série Achour El Acher a été lancée en 2015. C’est l’histoire d’un royaume, El mamlaka el achouria, dirigé par un souverain quelque peu extravagant, Achour El Acher, fils du sultan Boualem 9.

La série est concentrée avec beaucoup d’humour et d’intrigues sur les relations du roi avec sa famille, sa cour, son peuple et le royaume voisin de Dahmanus. La saison 2 de la série a pris une certaine épaisseur politique en 2017 lorsque les critiques à l’égard de la gestion du président Abdelaziz Bouteflika étaient devenues récurrentes et nombreuses dans le pays. Certains épisodes étaient inspirés de faits d’actualité (l’austérité, la corruption, le bac, etc). Pour la télévision, Salah Aougrout et Djaffar Gacem collaborent ensemble depuis 2003.

Le comédien blidéen était présent dans la saison 2 de la série « Nass M’lih City ». Il a été distribué ensuite dans « Djema’i family » (2008) et « Bouzid Days » (2016), deux séries comiques à succès. En 2019, « Rais Korso », la série télévisée dans laquelle Salah Aougrout campait le rôle d’un corsaire a été un échec en raison de la faiblesse du scénario.

Par ailleurs, Salah Aougrout, qui a eu quelques rôles au cinéma, pourrait être présent dans le casting du nouveau long métrage de Lotfi Bouchouchi, « La gare », actuellement en préparation.

Article précédentCovid-19: Tebboune veut une campagne de vaccination à partir de janvier
Article suivantJijel: Importants dégâts causés par des inondations

1 commentaire

Laisser un commentaire