La Russie condamne la décision américaine sur le Sahara Occidental

0
La Russie a qualifié la décision américaine de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental de

La Russie a qualifié la décision américaine de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental de « violation du droit international. La diplomatie russe dénonce la décision de Washington de reconnaître unilatéralement la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental. Un territoire, considéré par l’Onu comme «un territoire non autonome».

La diplomatie russe, par la voix du vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov, a déclaré, ce 11 décembre que la décision « unilatérale » américaine est en porte-à-faux avec les décisions onusiennes. «Ce que les Américains ont fait ici, c’est une décision unilatérale qui sort complètement du cadre du droit international », a martelé le diplomate russe.

M. Bogdanov, cité par les médias russes, à propos de la décision américaine de reconnaître la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental. La question du statut du Sahara occidental oppose depuis des décennies Rabat aux indépendantistes sahraouis.

La décision ne respecte pas non plus « les décisions de la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, avec lesquelles les Américains eux-mêmes étaient d’accord », ajoute le responsable russe.

Le président américain sortant, dont la mandat prendra fin le 20 janvier, a indiqué qu’il avait signé jeudi une proclamation reconnaissant la marocanité du Sahara Occidental. Par ailleurs, il a également annoncé que Rabat s’était engagé à normaliser ses relations avec Israël.

L’ONU a déclaré le jour-même que sa position sur le Sahara occidental demeurait « inchangée ». Antonio Guterres « pense (…) que la solution à cette question peut toujours être trouvée sur la base des résolutions du Conseil de sécurité », a souligné son porte-parole Stéphane Dujarric.

La résolution 690 (1991) du Conseil de sécurité a chargé la Minurso d’organiser un référendum libre et équitable au Sahara occidental et en proclamer les résultats.

Inscrit depuis 1966 à la liste des territoires non autonomes, et donc éligible à l’application de la résolution 1514 de l’Assemblée générale de l’ONU portant déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux, le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique, occupé depuis 1975 par le Maroc.

Article précédentLigue 1: des chocs JSK-CRB et Paradou-MCA au programme de la 3e journée
Article suivantL’expérience du théâtre algérien en débat à Alger

Laisser un commentaire