Journaliste et militant de gauche, Redouane Zizi tire sa révérence

0
Journaliste et militant de gauche, Redouane Zizi tire sa révérence

Le journaliste Redouane Zizi a succombé au matin du samedi 6 mars 2021 à une attaque cardiaque. Militant de gauche, grand défenseur de la cause palestinienne, Redouane a marqué plusieurs générations de journalistes par son style et sa façon d’être.

Journaliste à la rubrique de culture du jeune Indépendant, Redouane, Radovane, pour les intimes, a été parmi les premiers journalistes qui ont fait le journal Le Matin où il animait la rubrique internationale. Une rubrique où il exprimait sa solidarité avec les combats des peuples, notamment Palestinien, pour recouvrir leur liberté et récupérer leur territoire.

Un amour de Bab El Oued

Avant d’intégrer la presse, Redouane Zizi étudiant à l’institut des langues étrangères à Alger, avait milité au sein du mouvement berbère sans être lui même berbérophone. Redouane Zizi avait cette grande qualité de défendre les droits des autres même quand il n’avait rien à y gagner. Il avait milité par la suite dans des mouvements politiques de gauche dans la clandestinité notamment le GCR (Groupe communiste révolutionnaire) et le PST dont il était un membre fondateur.

Redouane avait un amour infini pour son quartier d’enfance Bab El Oued dont, disait-il, les trottoirs connaissaient ses pas et son cœur ne battait que pour le Mouloudia d’Alger.

Redouane Zizi a connu la tentation de l’exil mais son attachement à l’Algérie l’avait ramené, malgré sa colère, à revenir. Il ne pouvait pas vivre loin de l’Algérie, d’Alger et de son quartier. Il était naturel de le retrouver parmi les premiers manifestants lors de la journée désormais historique du 22 février 2019. Redouane aimait manifester aux côtés des jeunes de son quartier. Souvent, il partait à Bab El Oued pour rallier le centre-ville avec « ouled el houma ».

Article précédentLes amis de Abdelhamid Benzine éditent «L’Algérie dans la pandémie du Coronavirus : Crises, Hirak et Décantations»
Article suivantKhenchela : découverte d’un site archéologique romain au village Metirchou

Laisser un commentaire