Mise en œuvre du projet «réponse solidaire européenne à la Covid-19 en Algérie»

0
Médecin dans un hôpital en Algérie
Médecin dans un hôpital en Algérie
Formation en marketing digital - Mojo CreaLab

La Délégation de l’Union européenne en Algérie et le Programme des Nations Unies pour le Développement en Algérie (PNUD), ont procédé à la mise en œuvre de l’accord de financement d’un montant de 43 millions d’euros, signé en décembre dernier et destiné à soutenir l’effort du gouvernement Algérien pour enrayer la propagation de la pandémie de Covid-19 dans le pays et en atténuer les effets, selon un communiqué du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) chargé de cette mise en oeuvre.

Intitulé «Réponse solidaire européenne à la Covid-19 en Algérie », le financement servira à doter des structures sanitaires publiques en équipements médicaux, en matériels de dépistage précoce, ainsi qu’à l’acquisition des équipements de protection au profit du personnel soignant.

L’unité de Gestion du Projet a annoncé l’arrivée des premières livraisons des équipements de dépistage de la Covid-19 et leur distribution au sein des structures sanitaires du pays par le biais de la Pharmacie Centrale des Hôpitaux et de l’Institut Pasteur d’Algérie qui agissent au nom du Ministère de la Santé.

«Nous apprécions à sa juste valeur, ce précieux geste solidaire européen envers l’Algérie », a déclaré à ce propos, le Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderahmane Benbouzid. « Cette initiative est un appui appréciable à notre système de santé et aux efforts des pouvoirs publics depuis plusieurs mois pour faire face à cette pandémie mondiale et à ses multiples conséquences ».

L’appui solidaire européen à l’Algérie, sera mis en œuvre à travers une coopération triangulaire impliquant la Délégation de l’Union européenne en Algérie, le PNUD Algérie et le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière (MSPRH).

Le PNUD a été retenu comme partenaire de mise en œuvre, car disposant d’un réseau d’approvisionnement et d’une expertise poussée au sein de centrales d’achat au niveau international lui permettant de procéder à l’acquisition des équipements avec beaucoup de flexibilité, à des prix compétitifs et dans le respect des standards internationaux de transparence et de qualité.

«Nous apprécions énormément la confiance témoignée par le Gouvernement Algérien et l’Union européenne au Système des Nations Unies en général et au PNUD en particulier, en nous confiant la mission de mise en œuvre de cette initiative solidaire européenne, dans le cadre du partenariat stratégique qui nous lie », a déclaré à ce propos, Mme Blerta Aliko, Représentante Résidente du PNUD en Algérie.

« Le PNUD est chargé de mettre en œuvre une réponse globale et intégrée du système des Nations Unies, suivant une approche qui offre des solutions holistiques multi-thèmes « préparation, réponse et relèvement » et qui prenne en compte tous les défis liés à cette pandémie, », a-t-elle ajouté.

Article précédentGrippe aviaire: 2000 oiseaux abattus, mesures pour freiner la propagation du virus
Article suivantLes violences faites aux femmes dans les objectifs de Sonia Merabet et Abdo Shanan

Laisser un commentaire