Cinéma: Le projet du film sur l’Emir Abdelkader relancé

0
Cinéma: Le projet du film sur l'Emir Abdelkader relancé
Cinéma: Le projet du film sur l'Emir Abdelkader relancé

Le projet de réaliser un biopic sur l’Emir Abdelkader est relancé après plus de huit ans de gel.


La décision a été prise en Conseil des ministres, réuni dimanche 22 août 2021.


« Relancer le projet de production du film « l’Emir Abdelkader », fondateur de l’Etat algérien moderne et symbole universel », est-il mentionné dans le communiqué de la Présidence de la République.


Il est également question, selon la même source,  d’asseoir les bases d’une industrie cinématographique « créatrice d’emplois et de richesse à travers une production cinématographique constructive répondant aux standards internationaux ».


Décision a été prise aussi d’intégrer les diplômés des instituts artistiques et dramatiques « ainsi que les titulaires de Baccalauréat artistique, à instituer prochainement, dans le domaine artistique, toutes spécialités confondues ».


En avril 2021, le Conseil des ministres a discuté d’un projet de création d’un baccalauréat des arts (audiovisuel, théâtre et cinéma…) « visant à former une nouvelle génération des professionnels de l’art dans les différentes disciplines de ce domaine prometteur”.

« Un nouveau scénario » pour le film sur le film sur l’Emir Abdelkader


Le projet de réaliser un long métrage de fiction retraçant la vie et l’œuvre de l’Emir Abdelkader remonte à 2007. L’idée est apparue lors de la manifestation « Alger, capitale de la culture arabe ». Le tournage du film devait commencer en 2013.


En juin 2021, L’ex- ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda a annoncé que le projet du film sera relancé avec « un nouveau scénario et de nouveaux producteurs ».


« Nous ne voulons pas laisser pas laisser le film sur l’Emir Abdelkader en proie aux problèmes financiers et de gestion, comme ce fut le cas avec le précédent projet de film et d’autres films, qui ont fait l’objet de contrôle et d’inspection financière au niveau du ministère », a-t-elle dit.


L’ancien projet du film sur l’Emir Abdelkader, qui devait être réalisé par un cinéaste américain, fait l’objet actuellement d’une enquête judiciaire.


Selon le quotidien Echourouk, l’affaire est pendante au niveau du pôle économique et financier du tribunal de Sidi M’Hamed, à Alger.


La justice enquête sur les 200 milliards de centimes qui étaient destinés à la production du long métrage. Une partie du budget a été dépensée dans l’achat de décors et d’accessoires et dans le payement de techniciens étrangers sans que le film ne voit le jour. 

Article précédentAllègement des mesures de confinement sanitaire et ouverture de nouvelles lignes aériennes
Article suivantAssassinat de Djamel Bensmail : près de 90 accusés devant le procureur

Laisser un commentaire