Ramadhan: ouverture conditionnée des mosquées pour les prières des tarawih

3
Ramadhan: ouverture conditionnée des mosquées pour les prières des tarawih

La prière surérogatoire des tarawih durant le mois de Ramadhan a été autorisée par la Commission ministérielle de la Fetwa relevant du ministère des Affaires religieuses et des wakfs a-t-on annoncé, le 31 mars dans un communiqué. Cette prière des tarawih sera accomplie, dans les mosquées concernées par la prière du vendredi et des cinq prières à condition de ne pas dépasser les 30 minutes.

Les fidèles sont sommés de respecter un certains nombre de conditions imposées pour respecter les mesures barrières et ne pas faire des mosquées des foyers de propagation du coronavirus.

« Dans le cadre de l’ouverture graduelle des mosquées, en adaptation avec la stabilité de la situation sanitaire dans le pays et en valorisant la discipline observée à travers les mosquées de la République en termes de respect des mesures préventives contre la propagation du nouveau coronavirus, et après l’adoption du protocole soumis par les services du ministère des Affaires religieuses et des wakfs au Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du nouveau coronavirus pour l’accomplissement de la prière surérogatoire des tarawih durant le mois de Ramadhan, les membres de la commission ministérielle de la fetwa se sont félicités des résultats positifs de l’expérience algérienne en matière de prévention et de lutte contre la pandémie, préconisant un certain nombre de conditions pour l’accomplissement des prières de tarawih et celle de al maghrib durant le mois sacré

Les conditions pour les prières des tarawih

En ce qui concerne la prière des tarawih :

1-Ouverture des mosquées concernées par la prière du vendredi et des cinq prières pour l’accomplissement de la prière surérogatoire des tarawih par souci de perpétuer la Sunna du Prophète (QSSSL) durant le mois sacré.

2- Les mosquées concernées seront ouvertes pour l’accomplissement de la prière d’El Icha 15 minutes avant l’appel à la prière et fermées 15 minutes après l’accomplissement de la prière des tarawih, et la prière d’El Icha sera accomplie immédiatement après l’appel à la prière.

3- Nécessité de respecter une distanciation physique de 1,5 m entre les fidèles.

4- Les Imams sont appelés à alléger la prière des tarawih, en optant pour la lecture d’un seul hizb du coran par nuit, à condition de ne pas dépasser 30 mn.

5- Interdiction d’accomplir la prière des tarawih au niveau des rues et ruelles jouxtant les mosquées, par respect de l’ordre public, les structures et esplanades des mosquées pouvant accueillir les fidèles dans le respect des mesures sanitaires préventives.

6- Les mosquées resteront ouvertes uniquement pour les cinq prières, la prière du vendredi et les Tarawih. Cependant, les autres activités demeurent suspendues telles que les prêches précédant les Tarawih, les halakates et autres.

7- Les sanitaires et bibliothèques de mosquées demeurent fermés.

8- Ouverture des espaces aménagés pour l’accueil des femmes, à l’exception des femmes enceintes et allaitantes, sans pour autant y amener les enfants.

9- Les enfants, les personnes âgées et malades sont appelés à accomplir les prières y compris les Tarawih chez eux.

La prière du maghrib soumise à de strictes conditions

Concernant la poursuite des mesures de prévention: Il convient de respecter tous les protocoles sanitaires accompagnant l’ouverture des mosquées.

Dans ce cadre:

1- Les fidèles sont appelés à respecter strictement les mesures de prévention, porter les bavettes, désinfecter les mains avant l’entrée aux mosquées, mettre les chaussures dans un sac, utiliser des tapis et des livres du saint-coran personnels, sortir de la mosquée dès la fin de la prière et éviter la foule à l’entrée et à la sortie.

2- Interdiction de la mise en marche des climatiseurs et des fontaines fraiches ainsi que l’utilisation des récipients en communs. Il est interdit de ramener des aliments à la mosquée lors de l’appel à la prière du maghrib.

3- renforcement des mesures de nettoyage et d’aération tout en appelant les bienfaiteurs à faire don de détergents et des produits de désinfection.

4- Les fidèles sont appelés à faire preuve de coopération avec les imams et les comités de mosquées et accompagner les institutions de l’Etat et la société civile pour la préservation de la santé publique.

Article précédentCovid-19: 131 nouveaux cas et 4 décès ces dernières 24h en Algérie
Article suivantCovid-19: nouvelles restrictions en France, mois le plus meurtrier au Brésil

3 Commentaires

Laisser un commentaire