Plusieurs arrestations à Alger lors de la marche du samedi

0
Plusieurs arrestations à Alger lors de la troisième marche du samedi
Plusieurs arrestations à Alger lors de la troisième marche du samedi

Des dizaines de personnes ont été interpellées ce samedi 7 mars dans le centre-ville de la capitale par les forces de l’ordre lors d’une marche.

La marche a commencé en début d’après-midi dans les environs de la rue Victor Hugo, où les forces de l’ordre ont tout de go interpellé plusieurs personnes, dont le militant Samir Belarbi, matraquant également des manifestants.

La marche a tout de même atteint la rue Didouche et la Grande-Poste, où la police a effectué plusieurs charges. Des manifestants, jeunes et moins jeunes, ont été matraquées et blessées. D’autres interpellations ont également eu lieu.

Les manifestants ne se sont pas dispersés malgré cette violente répression. Confinés sur les trottoirs de la rue Didouche Mourad, ils ont continué à scander des slogans hostiles au pouvoir, « aux généraux » et la répression.

Les citoyens participant au Hirak veulent faire du samedi une autre journée de contestation hebdomadaire, en signe d’escalade contre le pouvoir en place. Les forces de l’ordre ont réprimé, encore une fois, les tentatives de se rassembler et de marcher.

Article précédentCoronavirus : 2 nouveaux cas enregistrés en Algérie
Article suivantL’attitude du wali de Mostaganem envers des citoyens suscite une vive colère