La perle du Bosphore, le guide indispensable pour découvrir Istanbul et ses environs
Coverture du Guide d'Istanbul

De plus en plus d’Algériens choisissent la destination Turquie pour leurs vacances. Istanbul est devenue r la destination privilégiée des touristes ou encore des commerçants algériens en quête d’affaires juteuses.

Cette destination convoitée a poussé les Editions al Bayazin à élaborer un guide pour le voyageur algérien qui veut découvrir cette ville sous toutes ses facettes.

Crédit 24H Algérie

Sorti dans deux versions francophone et arabophone, Istanbul, la perle du Bosphore donne à son lecteur l’envie de s’envoler vers cette ville si lointaine et si proche à la fois.

“Plus que par le passé, les Algériens choisissent la Turquie pour leurs vacances ; outre le fait qu’il s’agit d’une des premières destinations du tourisme mondial, la Turquie n’est pas pour nous Algériens un pays comme un autre. Aller en Turquie, c’est comme aller rendre visite à un parent dont on a perdu la trace pendant une longue période qu’on serait ravi de retrouver à nouveau”, explique dans son introduction Hocine Seddiki, le concepteur et rédacteur principal de ce guide exceptionnel.

Crédit 24H Algérie

Les raisons pour aller en Turquie ne manquent pas, mais quelques unes, note M. Seddiki, semblent tellement évidentes : découvrir le peuple turc dont les ancêtres ont dessiné notre histoire pendant trois siècles, le développement économique fulgurant du pays mais aussi le dynamisme social et culturel d’une société qui avance à grands pas.

Pour ceux qui aiment le shopping, Istanbul n’a rien à envier aux capitales européennes. Le grand bazar, note l’éditeur “est une invitation permanente à ouvrir son portefeuille”.

Crédit 24H Algérie

Des centres commerciaux somptueux, aux stations thermales, en passant par les marchés étourdissants d’Istanbul, aux hôtels fabuleux à la portée de toutes les bourses, le change de devises toujours à l’avantage du touriste, sont autant de raisons d’élire Istanbul comme prochaine destination de ses voyages. 

Cette ville qui trône sur deux continents est avant tout un sanctuaire spirituel et une jonction naturelle et culturelle entre Orient et occident. A coups de photos, d’informations, de petites histoires, de dessins, Istanbul, la perle du Bosphore ouvre votre appétit à découvrir cette ville charmeuse des voyageurs.

Crédit 24H Algérie

De Constantinople à Istanbul, les pasteurs et nomades ottomans ont réussi à bâtir un vrai empire en soumettant la citadelle de la chrétienté. Mosquées, vieilles églises, musées, batailles, l’Histoire avec grand H occupe une place centrale dans cet ouvrage exceptionnel.

On découvre, à la fin de ce riche guide de plus de 500 pages, la ville-musée de Bursa, la première capitale ottomane mais aussi première destination de l’Emir Abdelkader après avoir quitté la France.

Crédit 24H Algérie

On y apprend que l’Emir Abdelkader y était resté trois années avant de rallier Damas. Il y avait repris goût à la vie, nous explique-t-on, non sans souligner sa relation très “froide” avec les Ottomans.

A noter enfin que la compagnie aérienne turque Turkish Airlines offre à ceux qui achètent ce guide durant le SILA, la possibilité de gagner un billet aller-retour pour la Turquie.

Istanbul, la perle du Bosphore, 530 pages, Editions al Bayazin

En vente en ligne sur le site de la maison d’édition

Article précédentNouvelle tarification d’Algérie Télécom pour ses offres ADSL et Fibre
Article suivantCoronavirus : 442 cas confirmés ces dernières 24h, 09 décès

Laisser un commentaire