« Le Passe Temps », un café-restaurant qui allie plaisirs du palais et jeux de société

0
"Le Passe Temps", un café-restaurant qui allie plaisirs du palais et jeux de société

Baptisé « le Passe Temps », le café-restaurant, au concept inédit, a ouvert récemment ses portes à Baba Hassen. À la carte, menu léger et… jeux de société! Les propriétaires de cet endroit, mettent à la disposition de leurs clients, une bibliothèque de 158 jeux de société; Monopoly, scrabbles, jeux d’échecs…etc. Il y en a pour tous les goûts et les âges.

L’idée est pour le moins atypique, et semble déjà séduire les clients, puisque le premier tournois de jeux d’échecs, organisé au Passe Temps a été couronnée de succès avec la participation de plus de 18 personnes.


« Vendredi dernier nous avons organisé le premier tournoi de jeu d’échecs au Passe Temps. Les compétiteurs se sont affrontés pendant 4 heures dans une ambiance conviviale. C’était une belle expérience. Les gens ont apprécié le moment et ont salué l’initiative. Nous allons essayer d’organiser un tournoi de jeu chaque vendredi, car, au Passe Temps, notre objectif est de faire la promotion des jeux de société. Nous voulons que les gens renouent avec ces bonnes habitudes qui favorisent l’échanges et enrichissent l’esprit » informe Mounir Ziani membre fondateur du café-restaurant Le Passe Temps.


Mounir Ziani est passionné de jeux de société. En 2017, il crée l’école de jeu d’échecs Racym, où sont dispensés des cours et organisé des compétitions de jeu d’échecs. Sur la genèse du café-restaurant le Passe Temps, Mounir Ziani explique que c’est une idée née du confinement.


« Pendant la période du confinement, avec mon épouse, on invitait souvent des amis à la maison pour des soirées de jeu de société. C’était une façon de passer du bon temps avec nos proches, sauf qu’il arrivait que nous faisions trop de bruit pour les voisin car c’est des jeux qui créent de l’ambiance et de l’enthousiasme, les voix montent, les cris, les rires… Et c’est là qu’on s’est dit qu’il serait intéressant d’avoir un lieu dédié aux jeux de société. Nous avons donc proposé l’idée à un cousin à moi qui a bien accepté de nous rejoindre dans le projet », raconte Mounir Ziani.


Depuis l’ouverture, le Passe Temps accueille des groupes de personnes qui viennent spécialement pour les jeux de société. Certains ont leurs habitudes et d’autres se laissent tenter par de nouvelles expériences.

« Je dirai que 90% de notre clientèle au Passe Temps vient désormais pour les jeux de société, ce qui nous conforte dans notre démarche. Il y a des jeux pour tous les âges. Les gens peuvent venir entre amis ou en familles, ils trouveront forcément le jeu qui leur convient. Il peuvent jouer avant ou après avoir mangé. Un animateur fait la tournée des tables pour expliquer aux clients les règles des jeux », souligne Mounir Ziani.

Le passe temps pour promouvoir l’échange et le partage


Pour Mounir Ziani, les jeux de société ont toujours été rassembleurs. Ils permettent au groupe de personnes de s’adonner à une activité ensemble.

« On le remarque dans nos propres comportements. Quand on sort en groupe, on est souvent connecté à nos smartphones. On est ensemble sans l’être vraiment et c’est dommage. C’est un peu aussi le but de notre projet. Proposer des jeux de société à nos clients est une manière de les inciter à partager un moment d’échange et de partage. C’est pourquoi nous leur proposons en particulier des jeux de stratégie, de réflexion et de culture générale. Ils se jouent au mêmes tempos et ne laissent pas place à l’ennui », précise-t-il.


Mounir Ziani indique que la bibliothèque du Passe Temps sera constament enrichie et d’autres tournois seront organisés pour remettre au goût du jour les jeux de société.

A coup sur, au Passe Temps, on se nourrit et on nourrit son esprit.

LIRE AUSSI: Au café littéraire « Al Rûmi », la culture rencontre le grand public

Article précédentCoronavirus: 914 nouveaux contaminés et 15 décès en 24h
Article suivantMesures de grâce et de clémence en faveur de 101 détenus

Laisser un commentaire