L’ONCI suspend ses activités artistiques en raison de Covid-19

0
L'Office national de la culture et de l'information (ONCI) annonce la suspension de ses activités artistiques du Ramadhan en raison de la pandémie de Covid-19.

L’Office national de la culture et de l’information (ONCI) annonce la suspension de ses activités artistiques du Ramadhan en raison de la pandémie de Covid-19.


L’ONCI précise, dans un communiqué, avoir suspendu toutes « les soirées artistiques et humoristiques », à partir du samedi 1 mai 2021, par mesures de précaution pour « limiter la propagation du virus Covid-19 », et en « application des mesures du confinement sanitaire en cours dans plusieurs wilayas pour préserver la santé du citoyen ».


Les soirées artistiques sont annulées au niveau des salles Ahmed Bey (Constantine), 8 Mai (Kherrata, Béjaia), Isser (Boumerdes) et complexe Abdelwahab Salim de Chenoua (Tipaza).


Vendredi 30 avril, l’Opéra d’Alger a annoncé également l’annulation d’un concert de musique « pour des raisons indépendantes de la volonté » de la direction, selon un communiqué.

L’ONCI autorise certaines activités


L’Etablissement Arts et Culture d’Alger a, par contre, maintenu ses activités artistiques pour enfants et pour adultes en journée et en soirée notamment aux salles Ibn Khaldoun et Sahel, la Maison des arts Abdelhamid Benhadouga et le complexe culturel Lâadi Flici.


Le Palais de la Culture Moufdi Zakaria d’Alger continue de programmer une exposition d’artisanat et d’objets décoratifs jusqu’au 8 mai 2021. L’exposition est ouverte au public de 21 h à 23 h.


Jeudi 29 avril, le gouvernement a décidé d’élargir les mesures de confinement partiel à domicile, de minuit à 4h00 du matin,  à 19 wilayas, pour une durée de 21 jours, à compter de samedi 1 mai. Les wilayas concernées sont : Adrar, Batna, Bejaia, Blida, Tébessa, Laghouat, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sidi Bel Abbes, Constantine, M’Sila, Ouargla, Oran, Sétif,  Boumerdes, El Oued, Tipaza et Touggourt.

Article précédentFormation d’aide-préparateurs: les étudiants en pharmacie en colère, le SNAPO s’explique
Article suivantCovid-19: 211 nouveaux malades et 9 décès en 24h en Algérie

Laisser un commentaire