La nuit du doute le 12 avril, le ramadhan annoncé le 13 avril par des associations

2
La nuit du doute le 12 avril, le ramadhan annoncé le 13 avril par des associations
La nuit du doute le 12 avril, le ramadhan annoncé le 13 avril par des associations
Google Actualites 24H Algerie

« La nuit du doute » pour la détermination du premier jour du Ramadhan 1442 Hégire aura lieu le soir du 12 avril 2021, a annoncé jeudi à Alger le ministre des affaires religieuses et des wakfs, Youcef Belmahdi.

« La nuit du doute pour l’observation du croissant lunaire annonçant le premier jour du mois sacré de Ramadhan 1442 Hégire est prévue le lundi 29 Chaâbane 1442 Hégire, correspondant au 12 avril 2021 », a révélé le ministre en marge d’une journée d’étude sur « le jeûne pour les malades ».  

Selon plusieurs associations d’astronomie, le premier jour du ramadhan est prévu pour le mardi 13 avril 2021. « Selon les calculs astronomiques, la conjonction géocentrique aura lieu le lundi 12 avril 2021 à 02h31 », explique l’une d’elles, Ibn Haithem.

Contrairement à la précédente année, les Algériens pourront effectuer les prières surérogatoires des tarawih durant ce mois de ramadhan. La prière a été autorisée par la Commission ministérielle de la Fetwa relevant du ministère des Affaires religieuses et des wakfs a-t-on annoncé, le 31 mars dans un communiqué. Cette prière des tarawih sera accomplie, dans les mosquées concernées par la prière du vendredi et des cinq prières à condition de ne pas dépasser les 30 minutes.

Les fidèles sont sommés de respecter un certains nombre de conditions imposées pour respecter les mesures barrières et ne pas faire des mosquées des foyers de propagation du coronavirus.

« Dans le cadre de l’ouverture graduelle des mosquées, en adaptation avec la stabilité de la situation sanitaire dans le pays et en valorisant la discipline observée à travers les mosquées de la République en termes de respect des mesures préventives contre la propagation du nouveau coronavirus, et après l’adoption du protocole soumis par les services du ministère des Affaires religieuses et des wakfs au Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du nouveau coronavirus pour l’accomplissement de la prière surérogatoire des tarawih durant le mois de Ramadhan, les membres de la commission ministérielle de la fetwa se sont félicités des résultats positifs de l’expérience algérienne en matière de prévention et de lutte contre la pandémie, préconisant un certain nombre de conditions pour l’accomplissement des prières de tarawih et celle de al maghrib durant le mois sacré », a annoncé la commission.

Plusieurs conditions ont été émises pour les prières des tarawih.

Les horaires de travail durant ramadhan fixés

La Direction générale de la Fonction publique et de la Réforme administrative (DGFP), a annoncé mardi 6 avril les horaires de travail applicables au mois de Ramadhan dans les structures administratives publiques ainsi que les institutions ont été fixés.

De dimanche à jeudi, les structures administratives des wilayas d’Adrar, Tamanrasset, Illizi, Tindouf, Béchar, Ouargla, Ghardaïa, Laghouat, Biskra, El Oued, Timimoune, Bordj Badji Mokhtar, Ouled Djellal, Béni Abbès, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El M’Ghaier et El Meniaa, seront opérationnelles de 7h30 jusqu’a 14h30, indique la même source. Pour ce qui est des autres wilayas, les administrations seront ouvertes de 8:30 à 15h30.

Par ailleurs, la DGFP rappelle que ce changement d’horaire prendra fin après la fête de l’Aïd El Fitr.

Article précédentWahid Achour, metteur en scène: « Nous avons une crise d’idées »
Article suivantSaïd Chanegriha reçoit François Lecointre, son homologue français

2 Commentaires

Laisser un commentaire