Le journaliste Mustapha Bendjama condamné à de la prison avec sursis

0
Le journaliste Mustapha Bendjama condamné à de la prison avec sursis
Le journaliste Mustapha Bendjama condamné à de la prison avec sursis

Mustapha Bendjama, journaliste et rédacteur en chef du journal Le Provincial, a été condamné ce mardi 19 janvier 2021 à 2 mois de prison avec sursis, assortie d’une amende de 20.000 Da.

Le parquet près le tribunal de Annaba a requis 1 an de prison ferme assortie d’une amende de 100.000 Da.

Mustapha Bendjama a été accusé dans cette 4e affaire de « Publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national ».

Un policier, co-accusé du journaliste, a été condamné à la même peine pour divulgation de secrets professionnels.

Depuis le déclenchement du hirak en février 2019, le journaliste a été maintes fois interpellé et convoqué par la Sûreté dans la wilaya de Annaba. Il a également comparu dans plusieurs affaires le visant. Il comparait le 25 janvier 2021 devant le juge près le même tribunal, pour « outrage à corps constitué ».

Article précédentDécès du doyen des musiciens algériens Cheikh Namous
Article suivantSahara Occidental : Rabat veut forcer Madrid à s’aligner sur Trump

Laisser un commentaire