Mostra de Venise 2021: L’espagnol Pedro Almodóvar en ouverture le 1 septembre

0
Mostra de Venise 2021: L'espagnol Pedro Almodóvar en ouverture le 1 septembre
Mostra de Venise 2021: L'espagnol Pedro Almodóvar en ouverture le 1 septembre

La 78e édition du festival du cinéma Mostra de Venise aura lieu du 1 au 11 septembre 2021.


Alberto Barbera, directeur du festival ( Mostra de Venise), a annoncé, ce lundi 26 juillet à Rome, la liste des 21 films en compétition pour le Lion d’or.


« Je suis vraiment né comme réalisateur à Venise en 1983 dans la section Mezzogiorno Mezzanotte (Midi Minuit).  On m’appelle pour ouvrir la Mostra 38 ans après. Je suis vraiment reconnaissant au festival pour cet honneur et j’espère être à la hauteur », a déclaré Pedro Almodóvar.


Deux vies parallèles


Le film, qui rassemble Penélope Cruz, Milena Smit, Aitana Sánchez-Gijón et Rossy de Palma, raconte l’histoire de deux femmes enceintes. Deux vies parallèles. La femme et la relation mère-enfant sont parmi les thématiques de Pedro Almodóvar, 71 ans, un des plus illustres cinéastes contemporains espganols.


En compétition à la Mostra de Venise, figure également « E stata la mano di Dio » (La main de dieu) de l’italien Paolo Sorrentino qui était aux côtés de Pedro Almodóvar dans le jury du festival de Cannes en 2017.


« Jamais je n’avais réalisé un film aussi intime et personnel. La main de Dieu est un roman d’apprentissage, à la fois léger et douloureux », a déclaré Paolo Sorrentino, primé en 2013 par l’Oscar du meilleur film en langue étrangère à Hollywood pour « La grande bellezza »(La grande beauté), un film sur la solitude et la vie mondaine. « La main de dieu », qui sera bientôt mis sur la plateforme Netflix, ressemble à une autobiographie.


« The Lost Daughter »


La néo-zélandaise Jane Campion sera en course également à la Mostra de Venise avec « The Power of the Dog » (Le pouvoir du chien) qui raconte l’histoire des deux frères Burbank vivant en Montana, aux Etats Unis, dont la relation se déteriore après le mariage de l’un deux.


L’actrice américaine Maggie Gyllenhaal, qui était dans le jury du dernier festival de Cannes, viendra défendre son premier nouveau long métrage en tant que réalisatrice « The Lost Daughter » (La fille perdue), d’après le roman « La figlia oscura » (la fille noire) de l’italienne Elena Ferrante.


C’est l’histoire de Léda (Olivia Colman), enseignante, qui prend des jours de vacances en Italie, après le départ de ses deux filles, parties rejoindre leur père au Canada.


Ridley Scott en hors compétition à la Mostra de Venise


Attendu à Venise aussi, le nouveau long métrage du mexicain Michel Franco, « Sundown », prix du jury à la Mostra 2020 pour « New order ». Dans la distribution de ce nouveau film, on retrouve les britanniques Tim Roth et Henry Goodman aux côtés de la française Charlotte Gainsbourg et la mexicaine Iazua Larios. Une famille anglaise passe des vacances à Acapulco. Le séjour est interrompu par un appel téléphonique qui va déclencher des malentendus…


Autre film en course pour le Lion d’or « Freaks Out » (Paniquer) de l’italien Gabriele Mainetti. L’histoire à Rome durant la deuxième guerre mondiale…


Hors compétition, sera projeté « The Last Duel » (Le dernier duel) un drame historique  du britannique Ridley Scott qui revient sur « un duel judiciaire »(procès par combat) remontant à décembre 1386 en France.

Le jury du Mostra 2021 sera présidé par le sud coréen Bong Joon-ho, qui a fait sensation avec son film « Parasite », une satire acide sur le monde d’aujourd’hui, secondé, entre autres, par la chinoise Chloé Zhao, la belgo-française Virginie Efira, le roumain Alexander Nanau et la canadienne Sarah Gadon.Pas d’africains dans le jury. Comme d’habitude…

LIRE AUSSI: Le court métrage « A fleur de peau » de Meriem Mesraoua au Festival du film de Venise

Article précédentCrise en Tunisie: Kais Saied appelle Tebboune, le MSP dénonce « un coup d’Etat »
Article suivantCOVID-19 : le risque d’infection reste « important » après la première dose de vaccin

Laisser un commentaire