Mohamed Tadjadit et deux co-détenus évacués à l’hôpital

1
Mohamed Tadjadit et deux co-détenus évacués à l'hôpital
Mohamed Tadjadit et deux co-détenus évacués à l'hôpital

Mohamed Tadjadit, Nourreddine Khimoud et Abdelhak Benrahmani, en grève de la faim depuis le 27 décembre 2020, ont été évacués mardi 05 janvier 2021 au centre hospitalo-universitaire (CHU) de Mustapha Pacha, à Alger, suite à la dégradation de leur état de santé, a indiqué le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Les deux détenus ont été placés en détention provisoire le 27 août dernier. Ils sont poursuivis pour une dizaine de chefs d’inculpations, dont “publications pouvant porter atteinte à l’unité nationale”, “outrage à corps constitué”, “atteinte à la personne du président”, “atteinte à la sécurité et à l’unité nationale”, et “exposition de la vie d’autrui au danger en incitant à un rassemblement pendant la période du confinement”.

Le troisième, Abdelkah Benrahmani, a été placé en détention provisoire en octobre.

Surnommé le « Poète du Hirak », Mohamed Tadjadit a déjà été arrêté en novembre 2019. Il avait été condamné en décembre à 18 mois de prison ferme pour « atteinte à l’unité nationale » puis, en appel, à un an de prison avec sursis en mars dernier.

Il n’est pas à sa première grève de la faim. Avec Noureddine Khimoud, ils avaient déjà entamé une en août dernier en guise de protestation contre une détention « abusive ».

Article précédentLes pays du Golfe tournent la page de la crise avec le Qatar
Article suivantLancement du premier bus et camion hybrides en Algérie

1 commentaire

Laisser un commentaire