Mise en service de la station de dessalement de Ain Benian

0
Mise en service de la station de dessalement de Ain Benian

La station de dessalement de Ain Benian a été mise en service ce 18 septembre en présence du ministre des Ressources en eau, Karim Hosni.

La station de dessalement de Ain Benian, dont les travaux ont été relancé le printemps dernier est d’une capacité de production de 10 000 M3 par jour.

Cette station, avait promis les responsables du secteur, approvisionnera exclusivement les communes d’Ain Benian et de Hammamat.

Selon le un communiqué de SEAAL, la station de dessalement participera également au renforcement de l’approvisionnement en eau des communes de Zerralda, Mahelma, Staoueli, la ville nouvelle de Sidi Abdallah, ainsi qu’une partie de la commune de Souidania.

Pour rappel, les stations de dessalement de Palm-Beach dont le taux d’avancement actuellement avoisinaient les 60%, de Bou-Ismail (taux de 59%), de Zéralda (taux de 50%) et de Ain Benian (taux 45 %) devaient entrer en service avant la fin du mois d’août.

La station de Palm-Beach qui devait être mise en service le 30 juin n’a été mise en service que le 19 août, celle de Ain Benian devait être mise en service le 2à août n’a été mis en marche que ce 18 septembre alors que l’on attend tujours la mises en service des stations de Bou-Ismail qui devait être fonctionnelle le 15 juillet dernier ainsi que celle de de Zéralda devant entrer en service le 30 juillet.

Ces quatre stations monobloc de dessalement de l’eau de mer sont dotées d’une capacité globale de 37.500 m3/jour, selon le ministère des ressources en eau. Le projet de réhabilitation et d’extension de ces quatre stations s’inscrit dans le cadre d’un programme d’urgence qui touche 18 wilayas les plus impactées par le déficit hydrique.

Article précédentCoupe du Monde 2022 : Algérie- Niger, Aller le 8 octobre à Blida, et retour le 11 à Niamey
Article suivantCoronavirus: 201 nouveaux contaminés et 11 décès en Algérie

Laisser un commentaire