Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de l’Habitat et à Monsieur le Wali de Annaba

0
Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de l’Habitat et à Monsieur le Wali de Annaba
Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de l’Habitat et à Monsieur le Wali de Annaba

La SARL BELUX ne peut passer sous silence la concurrence déloyale qui gangrène le secteur de l’éclairage de la nouvelle ville de Draâ Erriche à Annaba. Selon les propos tenus par le PDG de l’ENIE Sidi Bel Abbès, les panneaux solaires produits sont utilisés dans l’éclairage public et ENIE Sidi Bel Abbès aurait contribué à l’équipement des deux nouvelles villes de Sidi Abdellah à Alger et de Draâ Erriche a Annaba.

Cette déclaration mensongère et constitutive de tromperie sur la marchandise, oblige la SARL BELUX à dénoncer qu’à l’exception des mâts probablement fabriqués avec des tubes en acier galvanisés  a priori, ne répondant pas à la fiche technique de l’ENIE décrivant le mât tubulaire et certifié système de management de la qualité ISO 9001/2008 Vinçotte, mats non conformes et oxydées sur lesquels sont portés des luminaires solaires chinois partiellement opérationnels (voir à ce propos vidéo https://youtu.be/244fGod6AEo).

Il s’avère que l’ENIE SPA n’a en aucun cas contribué par la production et l’installation de panneaux solaires pour l’éclairage public dans l’équipement de la nouvelle ville de Draâ Erriche à Annaba. Il s’avère aussi que les mâts installés sont non conformes, non galvanisés à chaud et oxydées, portant des luminaires solaires chinois partiellement opérationnels.

A cette occurrence, Belux invite l’ENIE SPA Sidi Bel Abbes à se conformer à la décision de justice rendue par la Cour d’Oran et à procéder au paiement et à l’enlèvement des mâts d’éclairage public Belux abandonnés au profit de la concurrence. (Intérêts obligent et zone d’ombre).

Article précédentProcédure de destitution: les démocrates présentent l’acte d’accusation contre Trump
Article suivantInstabilité à la tête d’Air Algérie: six PDG en vingt ans

Laisser un commentaire