Les cinéastes Malek Bensmail et Salem Brahimi parmi les membres de l’Académie des Oscars

2
Les cinéastes Malek Bensmail et Salem Brahimi parmi les membres de l'Académie des Oscars
Les cinéastes Malek Bensmail et Salem Brahimi parmi les membres de l'Académie des Oscars

Les cinéastes Malek Bensmail et Salem Brahimi sont invités à rejoindre la liste des 810 nouveaux membres de l’Académie des Oscars, qui s’est ouverte sur d’autres nationalités, selon les responsable de l’organisation.

Né en 1966 à Constantine, Malek Bensmail a fait ses débuts dans le cinéma amateur, avant de poursuivre une formation à Paris, puis à Saint Petersburg en Russie, pour allier plus tard sa passion du cinéma à son engagement pour son pays, auquel il consacrera une filmographie dédiée au documentaire de création.

A travers des thématiques ciblées, le cinéaste va mettre à nu les travers et la complexité de l’individu, dans des films-documentaires en lien avec, entre autres sujets, la société, la tradition, l’identité et la modernité.

Plusieurs fois distingué, Malek Bensmail compte à son actif une vingtaine de documentaires dont, « Décibled » (1998), sur la nouvelle scène musicale algérienne, « La Chine est encore loin » (2008), ou la vie d’un des villages des Aurès, berceaux de la Révolution, 50 ans après l’Indépendance, « 1962, de l’Algérie française à l’Algérie algérienne » (2012) et « La Bataille d’Alger, un film dans l’histoire » (2017).

Producteur, réalisateur, scénariste et acteur, Salem Brahimi est né en 1972 à Londres. Après « Rainbow pour Rimbaud » de Jean Teulé en 1995, il coréalise en 2010 avec Chergui Kharroubi, « Africa is Back- The 2nd Panafrican Cultural Festival of Algiers », un film-documentaire sur le 2e Festival Panafricain d’Alger, tenu en 2009.

Article précédentPossible recours aux hôtels pour la prise en charge des patients atteints par le Covid-19
Article suivantAmira Bouraoui en liberté provisoire, le procès de Fodil Boumala reporté

2 Commentaires

Laisser un commentaire