La médaille de l’ordre du mérite national « Achir » décernée à titre posthume à Kaddour Darsouni

0
La médaille de l’ordre du mérite national « Achir » décernée à titre posthume à Kaddour Darsouni
La médaille de l’ordre du mérite national « Achir » décernée à titre posthume à Kaddour Darsouni

Le président Abdelmadjid Tebboune a décerné ce dimanche 19 juillet 2020 la médaille de l’ordre du mérite national au rang de «Achir» à titre posthume au musicien et maître de la musique Malouf Kaddour Darsouni.

Le Cheikh du malouf, Kaddour Darsouni est décédé le 20 avril dernier à l’âge de 93 ans des suites d’une longue maladie.

Il est l’un des piliers de la chanson malouf et avait œuvré inlassablement à sa préservation tout au long d’une riche carrière artistique qui a duré plus de 70 ans afin de transmettre cet art, au point d’être surnommé « le formateur des générations ».

De son vrai nom Mohamed Darsouni, né le 8 janvier 1927 à Constantine, celui qu’on surnomme « le dernier des Mohicans » avait consacré le plus clair de sa vie à l’enseignement de cette musique savante au sein du Conservatoire municipal, avant de créer en 1995 l’association des élèves du Conservatoire du malouf de Constantine.

Article précédentLa médaille de l’ordre du mérite national « Achir » décernée à Athmane Ariouet
Article suivantAbdelmadjid Chikhi désigné par Tebboune pour mener le travail mémorial avec la France

Laisser un commentaire