Le journaliste Moncef Aït Kaci et le réalisateur Ramdane Rahmouni sous mandat de dépôt
Moncef Aït Kaci/ Facebook
Formation en marketing digital - Mojo CreaLab

Le journaliste Moncef Aït Kaci, correspondant de la chaine de télévision française France 24, et le réalisateur Ramdane Rahmouni ont été placés ce 28 juillet en détention provisoire par le juge d’instruction près le tribunal de Bir Mourad Raïs, a-t-on appris des avocats de la défense.

Selon les avocats, les deux journalistes sont poursuivis pour des faits qui remontent à 2019. Si certains évoquent le problème de travail des journalistes sans autorisations formelles. D’autres avocats affirment qu’ils seraient accusés notamment de porter atteinte à l’intérêt national suivant l’article 96 du code pénal et financement étranger.

Article précédentCoronavirus: Mostaganem de nouveau sous confinement partiel
Article suivantDerrière son objectif, Khaled Mechri immortalise les scènes de vie dans la rue

4 Commentaires

  1. Cette atmosphère devient suffocante. Tout citoyen ,à fortiori un journaliste ,exprimant son opinion est potentiellement un diviseur, un subversif. Où est le retour à la sérénité qu’on nous claironne ?

Laisser un commentaire