Justice: un journaliste et un lanceur d’alerte condamnés à une année de prison ferme à Oran

3
Justice: un journaliste et un lanceur d'alerte condamnés à une année de prison ferme à Oran
Archives

Le journaliste et activiste Saïd Boudour et le lanceur d’alerte Noureddine Tounsi ont été condamné ce mardi 24 novembre par le tribunal d’Oran à une année de prison ferme assortie d’une amende de 50 000 Da et 500 000 Da à verser à la partie plaignante, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Les deux prévenus étaient notamment poursuivis pour intelligence avec des parties étrangères et divulgation d’information confidentielles.

Le CNLD signale que le juge a refusé la demande des avocats d’extraction du détenu Noureddine Tounsi « alors qu’il est dans la même zone ». Par conséquent, ce dernier a été jugé par défaut.

Par ailleurs, le lanceur d’alerte Noureddine Tounsi a été condamné à une autre peine de 6 mois de prison ferme dans une autre affaire de diffamation suite à une plainte de la direction du port d’Oran

Article précédentCoronavirus: La DGSN rappelle l’obligation du port du masque en voiture
Article suivantPlus de 17.600 sites archéologiques répertoriés en 4 ans à Tassili N’Ajjer

3 Commentaires

Laisser un commentaire