John O’Rourke, chef de la délégation européenne en Algérie : « la relève de la musique algérienne est assurée »

1
John O'Rourke, chef de la délégation européenne en Algérie :

John O’Rourke, chef de la délégation européenne en Algérie, a salué la réussite de la 21 ème édition du Festival européen, clôturée dans la soirée du vendredi 2 juillet 2021.
C’est la fin du 21 ème Festival européen en Algérie. Ouverte uniquement aux artistes algériens, cette édition, organisée sous le slogan « L’Algérie chante l’Europe » par la Délégation européenne en Algérie, s’est tenue du 24 juin au 2 juillet 2021 au Théâtre national Mahieddine Bachtarzi à Alger (TNA).
Quatorze pays membres de l’Union européenne (UE) ont pris part au festival représentés par des artistes algériens dont Raïna Rai, Dimastand, Salim Dada, Lamia Aït Amara, Iwal, Garage Band, Ahelil Baba et Zakia Kara Terki.
Les premières parties de soirées étaient assurées par le conteur et musicien Fayçal Belattar, accompagné de la musicienne Ludmila Lynda Slaim. Fatima Charef et Mohcen Bouzertit ont animé durant les neuf soirées, marquées par une présence considérable du public dans la limite des places, fixée à 50 % en raison de la pandémie de Covid-19.


« Une nouvelle décennie de partage »

John O’Rourke, chef de la délégation européenne en Algérie, a salué  le public « qui a fait preuve de responsabilité » en respectant les consignes sanitaires préventives contre la Covid-19. Le port du masque était obligatoire avant d’accéder à la salle.
« J’espère que nous avons été à la hauteur de notre longue attente », a déclaré l’ambassadeur. Il a salué « le saut qualitatif » de la nouvelle édition du Festival européen qui « augure une nouvelle  décennie de culture et de partage ».
Le festival n’a pas été organisé en 2020 en raison de la pandémie de Covid 19.  « Je remercie vivement le ministère de la Culture pour le renouvellement de son parrainage et son accompagnement institutionnel. Merci pour votre confiance », a déclaré l’ambassadeur européen saluant « le professionnalisme » de la direction et du personnel du TNA.


« Une réussite artistique »

« Quel serait le festival sans artistes ? Nous avons voyagé à leur côté durant la semaine et avons découvert des genres musicaux à l’image du  kaléidoscope culturel algérien. Leur passion sur scène nous a enchanté, leur talent nous a ravi. Un grand merci à tous les musiciennes et musiciens qui ont fait que ce festival soit une réussite artistique. La relève de la musique algérienne est assurée », a ajouté John O’Rourke.
Il a évoqué l’apport apporté par le maestro Amine Kouider en tant que directeur artistique du festival européen. Et, il a souligné que la chaîne privée El Djazaïria One, qui a enregistré tous les concerts du festival, « va propulser le festival à un niveau supérieur de visibilité ». Les concerts seront diffusés durant les week-ends pendant toute la période estivale par El Djazaïria One.

Article précédentClôture du Festival européen: hymne à la joie en rythme Berouali
Article suivantCoronavirus: 457 nouveaux contaminés et 10 décès ces dernières 24 heures en Algérie

1 commentaire

  1. « John O’Rourke, chef de la délégation européenne en Algérie », une délégation européenne sans délégués.
    Un festival algero-algérien qui s’est imprégné de la musique algero-européenne avec des artistes uniquement algériens.
    Ce que nous retenons , c’est l’accès du public dans la salle , tout en respectant les mesures sanitaires alors que le stade du 5 Juillet n’à reçu aucun supporter de la JSK lors de son match face à Coton sports. Deux poids et deux mesures.

Laisser un commentaire