Jijel: un militaire tué dans un accrochage, des terroristes identifiés

0
Jijel: un militaire tué dans un accrochage, des terroristes identifiés
Jijel: un militaire tué dans un accrochage, des terroristes identifiés

Un élément de l’armée nationale populaire (ANP) est décédé ce mercredi 02 décembre 2020 dans un accrochage avec un groupe terroriste à Jijel. Par ailleurs, le ministère de la Défense a annoncé avoir identifié deux des trois terroristes éliminés mardi dans la même wilaya.

Le chef d’État-Major de l’Armée nationale populaire, Said Chanegriha, a présenté ses condoléances à la famille du sergent-chef Seif Eddine Lelmaya, a annoncé le MDN. Il a aussi souligné la « détermination et la résolution » des forces de l’armée « à persévérer dans la lutte contre les terroristes jusqu’à leur totale élimination, afin de préserver la sécurité et la stabilité à travers tout le territoire du pays ».

La Défense a aussi annoncé avoir identifié le terroriste « Leslous Madani », alias « Assem Abou Hayan », qui a adhéré au mouvement terroriste en 1994. Il était responsable de la région Est et responsable du Conseil de la Charia d’une organisation terroriste.

Il a été éliminé aux côtés de Abdelmadjid H’rida, alias « Moussan El Hassen », qui était chargé de la propagande et de l’information dans la même organisation.

Trois terroristes ont été éliminés par des éléments de l’armée nationale dans un accrochage, mardi 1er décembre 2020 dans la commune El Ancer, dans la wilaya de Jijel, avait annoncé le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’une opération de recherche et de ratissage menée dans la localité d’Oued Bouayache près de la commune d’El-Ancer à Jijel, un détachement de l’Armée nationale populaire a abattu, aujourd’hui 1er décembre, deux terroristes, suite à un accrochage avec un dangereux groupe terroriste », lit-on.

Quelques heures plus tard, la même source a annoncé avoir éliminé un troisième terroriste.

« Trois pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, cinq chargeurs garnis, une grenade et un panneau photovoltaïque, ainsi que 12 sac-à-dos contenant une grande quantité de munitions, sept appareils de communication, des effets vestimentaires et des médicaments ont été récupérés à l’issue de cette opération », fait savoir le MDN.

Laisser un commentaire