Jeux olympiques : un premier cas de Covid-19 confirmé

0
Jeux olympiques : un premier cas de Covid-19 confirmé
Jeux olympiques : un premier cas de Covid-19 confirmé

Un premier cas de Covid-19 a été recensé au sein du village olympique a annoncé samedi le comité d’organisation des Jeux olympiques de Tokyo (TOCOG). «Il y a une personne au sein du village. C’est le tout premier cas enregistré au sein du village, et qui a été détecté à l’arrivée», a confirmé Takaya Masa, porte-parole du TOCOG, sans préciser s’il s’agit d’un sportif ou d’un membre de l’encadrement, ni de quelle délégation la personne provient.

Les Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août, ont été reportés d’une année en raison de la pandémie, et de strictes mesures sanitaires ont été mises en place au Japon afin que le rendez-vous planétaire puisse se tenir. «Nous faisons tout ce que nous pouvons pour prévenir tout développement du Covid-19. Si éventuellement nous constatons qu’il y a contamination, nous avons un plan pour y répondre», a expliqué Seiko Hashimoto, la présidente du comité d’organisation.

À moins d’une semaine de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, la capitale japonaise n’a pas le cœur à fêter ce compte à rebours, alors que les cas locaux de Covid-19 continuent de grimper et que l’état d’urgence sanitaire a été mis en place lundi dernier et ce jusqu’au 22 août. Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a toutefois assuré jeudi que les mesures anti-Covid aux JO fonctionnaient, et que les délégations suivaient et soutenaient ces règles.

Pas de spectateurs aux jeux olympiques

C’est une première dans l’histoire des JO. Les épreuves auront lieu sans spectateurs ont annoncé les organisateurs jeudi 8 juillet en raison d’une nouvelle vague d’infections au Covid-19 qui a poussé les autorités japonaises à proclamer l’état d’urgence à Tokyo pendant toute la durée des Jeux olympiques.

« Nous allons déclarer un état d’urgence à Tokyo », a décrété, jeudi 8 juillet, le Premier ministre, Yoshihide Suga, lors d’une réunion gouvernementale sur les mesures sanitaires. L’état d’urgence durera jusqu’au 22 août, alors que les JO sont prévus du 23 juillet au 8 août.

« Le nombre de nouveaux cas continue d’augmenter à Tokyo », a annoncé jeudi Yasutoshi Nishimura, ministre chargé de la gestion du Covid-19. « Avec l’augmentation des déplacements, le variant Delta, plus infectieux, représente désormais environ 30 % des cas. Ce chiffre devrait encore augmenter », a-t-il précisé. 

Article précédentSans gouvernement depuis deux ans, le Liban s’enlise dans la crise
Article suivantTrois catégories de voyageurs exonérés des mesures de confinement en Algérie

Laisser un commentaire