Affaire de l’institutrice d’Oran: le chargé du protocole du wali renvoyé

0
Affaire de l'institutrice d'Oran: le protocole du wali démis de ses fonctions
Capture d'ecran

Le chargé du protocole du wali d’Oran qui avait intimé le silence à l’institutrice de l’école Benzadjrab à Oran a été démis de ses fonctions, annonce la télévision privée Al Djazairia.

Quatre jours après l’incident qui a suscité des commentaires indignés dans la blogosphère algérienne, un fusible saute: le chargé du protocole du chef de l’exécutif de la wilaya d’Oran, Messaoud Djari.

Pour rappel, une institutrice avait interpellé le wali d’Oran Messaoud Djari sur l’état d’une école le 21 octobre 2020 lors de la rentrée scolaire en relevant que les tables remontaient à la période coloniale . Le Wali d’Oran n’avait pas trouvé mieux que de s’attarder sur ce détail en guise de réponse. Comble de l’impolitesse, son protocole avait intimé silence à l’institutrice qui est restée indémontable et a poursuivit son exposé sur le délabrement de l’école où elle enseigne depuis 32 ans.

Après le tollé suscité par ce traitement infligé à l’enseignante, le wali a dû la recevoir dans son bureau, elle a été remerciée par le premier ministre pour avoir « révélé les anciennes pratiques ».

Article précédentPrésidence turque: les caricatures offensantes du prophète « visent à intimider les musulmans »
Article suivantErdogan persiste: Macron doit subir des « examens » mentaux

Laisser un commentaire